Économisez sur votre assurance de prêt immobilier

Économisez sur votre assurance de prêt immobilier

L’assurance de prêt, qu’est-ce que c’est ?

L’assurance emprunteur est exigée lors de la souscription d’un prêt immobilier.
Elle permet de protéger l’emprunteur et sa famille en cas de décès.
Le plus souvent, elle est complétée par des garanties d’assurance de personnes couvrant les risques d’incapacité, d’invalidité et éventuellement de perte d’emploi.

Auprès des banques, le coût de l’assurance emprunteur s’élève à 15 525€ contre 9 100€ si vous y souscrivez via une délégation externe*.

*D’après une étude réalisée par BAO France, pour un emprunteur âgé de 36 ans contractant à un prêt immobilier de 200 000€ sur 20 ans.

Quels sont les avantages de la délégation d’assurance?

Une nouvelle assurance peut mieux vous protéger et vous faire économiser en moyenne 6 415€*.

Grâce à la loi Lagarde (de 2010), vous pouvez choisir librement votre assurance au moment de la souscription du prêt.

Et, grâce à d’autres réglementations, vous pouvez en changer pour un nouveau contrat :
•  Soit au cours des 12 mois suivant la signature de l’offre de prêt en envoyant votre résiliation au plus tard 15 jours avant la fin de ce délai (grâce à la loi Hamon de 2014),
•  Soit à chaque date anniversaire de votre contrat d’assurance en envoyant votre résiliation au moins 2 mois avant (grâce à l’amendement Bourquin de 2018).

Cette dernière loi est déjà en place si vous avez contracté votre prêt après le 1er mars 2017.
S’il est plus ancien, alors il faudra attendre le 1er janvier 2018, pour bénéficier de la résiliation annuelle.

Attention car, dans les deux cas, la banque disposera de 10 jours pour répondre à votre demande de substitution.

*D’après une étude réalisée par BAO France, pour un emprunteur âgé de 36 ans contractant à un prêt immobilier de 200 000€ sur 20 ans.

Les démarches pour changer d’assurance emprunteur

Étape 1 :
Vérifiez l’équivalence de vos garanties
Les garanties de votre nouveau contrat doivent être équivalentes à celles de votre contrat actuel.

Étape 2 :
Effectuez votre demande d’adhésion au nouveau contrat d’assurance
Votre assureur exige un contrat définitif à comparer et valider donc vous souscrivez avant d’avoir résilié.

Étape 3 :
Envoyez votre demande de substitution et votre nouveau contrat à votre banque
Une fois votre adhésion validée, vous envoyez votre demande de substitution à votre banque accompagnée de votre nouveau contrat. Si vous aviez une délégation d’assurance, vous envoyez en plus votre demande de résiliation à votre assurance.

Étape 4 :
La banque ayant accepté votre demande émet sans frais un avenant à votre contrat de prêt

Article invité, rédigé par Ambre de :
http://bonne-assurance.com

3 Commentaires

Laissez un commentaire :
Votre adresse email ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 Commentaires

  1. Séverine
    Séverine le 29 décembre

    Bonjour, c’est un très bon article que j’ai pris plaisir à lire. J’ai moi même changé d’assureur. Cela m’a permis effectivement d’avoir une meilleure couverture pour un super montant et de faire de belles économies ! J’aimerais toutefois apporter quelques précisions. Avant toute démarche auprès d’une autre assurance, il faut se faire préciser par l’organisme prêteur, la liste précise des garanties qu’il exige pour obtenir son consentement. On se voit normalement remettre une fiche d’information détaillée. Cela protège d’un refus arbitraire de la Banque.

    Répondre à Séverine
  2. Olivier
    Olivier le 26 janvier

    Bonjour et merci pour cet article simple et concis.

    Répondre à Olivier

Laissez un commentaire :
Votre adresse email ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *