3 Clés pour gérer à distance. Plus de 18 000 km.


Les articles dont je parle dans la vidéo :

>> Les charges déductibles de vos revenus locatifs.
>> Dans quoi investir ?

•  Voulez vous vivre de vos revenus immobiliers ?
•  Voulez vous avoir du temps libre pour vos activités ?
•  Voulez vous constituer un parc immobilier conséquent ?

Si la réponse est oui :
Vous devez absolument déléguer la gestion !

Mais ça, c’est un ptit peu facile à dire.
Vous savez bien qu’il ne suffit pas d’acheter un appartement ou une maison et de donner la gestion à une agence immobilière.

Voici donc 3 clés pour réussir votre gestion à distance :

 

Fans d’immobilier bonjour !
Je suis Julien.
Propriétaire bailleur.
Agent immobilier.
Conseiller en gestion de patrimoine.
Et l’auteur de la Méthode LARCHER.

Aujourd’hui Mon Blog Immobilier vous amène en Nouvelle Zélande, dans la ville de Auckland.
C’est à dire, à plus de 18 000 km de mon parc immobilier, soit environ 24 heures d’avion.
Vous vous doutez bien qu’il m’est difficile d’intervenir en cas de besoin.
Alors comment faire ?

Clé numéro 1 pour gérer à distance :
#1 La sélection de l’agence immobilière.

Votre choix doit se porter vers les petites agences locales,
où le chef d’agence est accessible.
•  Les échanges sont simplifiés.
•  La négociation est facilité.
•  Le service est de qualité.

Une attention particulière est portée à chaque client.

Vous pouvez choisir une agence personnelle, familiale ou même une franchise.
(du moment que le chef d’agence est là)

Comment trouver ces agences ?

Premièrement : Le bouche à oreille.
Un de vos contacts ou un ami investisseur vous recommande une agence immobilière, présentez vous de leur part vous serez bien accueilli. D’où l’intérêt de développer votre réseaux, vous devez avoir des contacts avec tous les intervenants du monde immobilier, courtiers, artisans, banquiers, commerçants, notaires, investisseurs, etc…

Deuxièmement : Si vous n’avez personne à qui demander.
N’aller pas dans les agences pour proposer vos biens à la gestion. Oui je répète, n’allez pas dans les agences. Ce sont elles qui doivent vous contacter pour vous proposer leurs services.
Vous aurez alors la certitude qu’elles cherchent de nouveaux clients. Autrement vous risquez d’être face à une personne qui a suffisamment de clients et vous dira oui uniquement parce que vous êtes là, sans vraiment avoir besoin de vos biens immobiliers et dans ce cas la gestion risque d’être très moyenne.

Troisièmement : Vous devez en essayer plusieurs.
Pour comparer leurs prestations, leurs réactivités et leurs tarifs.

A oui, je ne vous ai pas dis comment faire pour que les agences vous contactent.
C’est très simple, il vous suffit de passer une annonce classique sur un site internet comme le boncoin, pour proposer vos biens à la location. Les agences immobilières intéressées vous appelleront.
Vous ferez ensuite votre sélection parmi celles-ci.
Mais pour que ce soit efficace, vos biens doivent être intéressant.
Ce qui m’amène à la clé numéro 2 pour gérer à distance.

Clé numéro 2 pour gérer à distance :
#2 La qualité de vos biens.

Pti +

Les frais de gestion
sont déductibles de
vos revenus locatifs !
😉

Découvrez toutes les charges déductibles en cliquant ici !

Une bonne partie du travail d’un agent immobilier consiste à faire des visites.
Parfois 10, 15 visites ou plus selon le type de bien avant de signer un bail.

Alors qu’avec un bien de qualité, c’est beaucoup plus rapide et ça, l’agent immobilier apprécie énormément.
Déjà il gagne du temps et ensuite pour lui, c’est toujours plus agréable de présenter à ses clients un logement de qualité, qu’un logement vétuste.
De plus, il n’aura pas à perdre son temps à régler les petits tracas, comme une fenêtre qui ferme mal, la chasse d’eau qui fuit ou une serrure qui accroche.

Et comme la plupart des biens locatifs sont dans un état très moyen, l’agent immobilier va vite vous contacter pour essayer d’avoir la gestion de vos logements.

Dans ce cas, la qualité de vos biens vous permettra de négocier les frais de gestion !
Et quand votre parc immobilier commencera à être important.
Votre force de négociation sera bien plus élevée.

D’ailleurs de nombreux frais et charges dont déductibles de vos revenus locatifs.
La Méthode LARCHER les a détaillées dans un article.
Jetez y un ptit coup d’oeil ça vaut le détour :

>> Cliquez ici !

Clé numéro 3 pour gérer à distance :
#3 La proximité.

Premièrement :
L’agence immobilière doit se situer à proximité de vos biens.
Souvenez vous, parfois il faut de nombreuses visites pour signer un contrat de location.
Si la distance est trop importante entre l’agence et vos biens, l’agent immobilier ne s’occupera pas correctement de votre gestion.

Deuxièmement :
Votre lieu de résidence ne doit pas être trop éloigné de l’agence immobilière.
Vous devez pouvoir y aller dans un délai raisonnable.

Mais pourquoi ?
Si votre gestionnaire sait que vous êtes loin, sans pouvoir vous déplacer, cela vous met dans une position de faiblesse !

Si en plus vous êtes à 4 ou 5 heures de route, calculez le coût du déplacement et le temps perdu ! C’est énorme !

Et en cas de problème, comme, des frais de gestion non justifiés ou un devis élevé pour des travaux de relocation, comment allez vous contrôler ?

Il ne vous restera alors, que le téléphone pour communiquer.
Mais dans ce cas, vous risquez d’être confronté à une spécialité (utilisée principalement par les grands groupes).

La voici :
Donc vous téléphonez pour parler au responsable.
Et là on vous répond :
•  Je suis désolé il est en RDV.
•  Vous rappeler, et on vous dit, je suis désolé il est sortie.
•  Vous rappelez, il est occupé.
•  Il est en visite.
•  Il est en vacances.
•  Il est malade.

Et surtout, à chaque fois on vous dit :
•  Je lui transmets le message et il vous rappelle.

Ouiiiii… bien sûr !!!
Et bien entendu, il ne vous rappelle jamais !

Si vous habitez loin de votre parc immobilier, vous allez perdre votre autorité
et vous serez coincé !
Et ça c’est inacceptable pour un Fan d’immobilier !

Alors protégez vous avec la Méthode LARCHER.

CONSEIL N°33

Investissez proche de chez vous !
Grand maximum : à 2 heures de voiture.

METHODE LARCHER

Lorsqu’on débute dans l’immobilier, on gère soi même, pour éviter les frais d’agence.
C’est normal, j’ai fait la même chose.

Mais quand vous commencez à avoir plusieurs biens, il faut déléguer la gestion, surtout si votre objectif est de vivre de vos revenus immobiliers.

Et n’oubliez pas, les frais de gestion sont déductibles de vos revenus locatifs.
Donc au final, ces frais ne représentent pas grand chose comparé à ce que cela vous apporte.

Du temps libre :
•  Pour vos activités.
•  Et pour continuer à investir ! 😉

Vous souhaitez développer votre patrimoine ?
La Méthode LARCHER et ses conseils sont faits pour vous !
Téléchargez les gratuitement en cliquant juste ici.
Ou directement sur : Mon Blog Immobilier.com

Votre réussite, ma fierté.

Vous avez aimé cette vidéo ?
Laissez moi un commentaire et cliquez sur « j’aime ».

Je vous dis à très bientôt sur les terres de la Nouvelle Zélande.

C’était Julien, Conseiller en gestion de patrimoine et l’auteur de la Méthode LARCHER.

9 Commentaires

  1. axel
    axel le 27 février 2016

    bonjour Julien,

    au bout de combien de biens immobiliers as-tu laissé la gestion à une agence?

    actuellement en route pour un troisième projet, je pense que je garderais la gestion.
    en effet, je te rejoins sur ce que tu disais dans la vidéo, à savoir que si un bien était dans un état irréprochable, l’agence aurais moins à gérer.
    C’est pareil si le bailleur gère lui-même son parc immobilier.

    mon second bien étant refait, je n’ai absolument aucune réclamation de la part du locataire.
    en revanche, uniquement de la déco à été fait pour le premier bien et je peux constater quelques défauts qui mon fait déplacer ou fait intervenir un artisan.

    c’est pour cette raison que je choisi de proposer des biens de qualité, afin d’avoir une gestion simplifié et de provoquer le coup de cœur et de louer mes biens à une prix supérieur à celui du marché.

    Il faut prendre soins de ses logements et ils vont le rendront tôt ou tard…

    En tout cas, je suis content que tu sois plus présent sur le blog ses derniers temps 😉

    à + Julien

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 29 février 2016

      Bonjour Axel

      J’ai laissé la gestion à plusieurs agences immobilières lorsque j’avais une quinzaine de biens.

      J’aurais dû le faire bien avant !

      Cette délégation de gestion m’a permis d’avoir du temps libre.
      J’ai donc pu continuer à investir tout en développant mon parc immobilier plus rapidement.
      Et l’énorme avantage, je peux voyager en permanence. 🙂

      >> Les frais de gestion sont déductibles des revenus locatifs.

      Tu es déjà sur ton 3ème projet immobilier, tu avances vite !
      Pour l’instant, tu peux effectivement garder la gestion.
      Tu délègueras à une agence immobilière le moment venu.
      Mais n’attends pas d’avoir 15 biens ! 😀

      en effet, je te rejoins sur ce que tu disais dans la vidéo, à savoir que si un bien était dans un état irréprochable, l’agence aurais moins à gérer.
      C’est pareil si le bailleur gère lui-même son parc immobilier.

      Exactement !

      c’est pour cette raison que je choisi de proposer des biens de qualité, afin d’avoir une gestion simplifié et de provoquer le coup de cœur et de louer mes biens à une prix supérieur à celui du marché.
      Il faut prendre soins de ses logements et ils vont le rendront tôt ou tard…

      Parfait !
      Rien à dire. 😉

      En tout cas, je suis content que tu sois plus présent sur le blog ses derniers temps

      Je suis là régulièrement, rassure toi. 😉

      A bientôt Axel.

      Répondre
  2. Naim
    Naim le 21 mars 2016

    Bonjour Julien,

    Comme d’habitude, clair net et précis, j’adore !

    Merci pour ton blog.

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 23 mars 2016

      Bonjour Naim

      Je suis ravi que mon blog vous plaise. 🙂

      A bientôt.

      Répondre
  3. Laure
    Laure le 27 avril 2016

    🙂

    Répondre
  4. pierre
    pierre le 2 septembre 2016

    je suis circonspect …. laisser entre 5 à 8% des mouvements loctifs a un agent immobilier, c’est suicidaire à moins d’avoir créé initialement un rendement locatif brut à plus de 15%.

    Répondre
  5. Phenomene
    Phenomene le 6 avril 2017

    Bonjour,

    Comment font les expatries pour gerer leur patrimoine immobilier?

    J’aimerai me creer un parc immobilier en commencant par la France, mais j’habite en Asie, c’est tres loin du conseil n°33, mais je n’ai pas le choix.

    Quel serait vos conseils dessus?

    Merci

    Répondre

Laissez un commentaire :

Votre adresse email ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *