Crédit immobilier sans apport

Le prêt immobilier sans apport en 3 étapes

Vous voulez acheter sans apport :
•  Un investissement locatif.
•  Une résidence principale.

Suivez le guide et obtenez votre prêt immobilier avec la METHODE LARCHER.

Est il possible d’emprunter sans apport ?

La réponse est OUI !
•  Crise immobilière ou pas.
•  Inflation galopante ou maîtrisée.
•  Marasme économique ou reprise.

Il y aura toujours une banque ou un organisme financier pour vous accorder, sur un achat cohérent, ce type de prêt.

Alors n’hésitez surtout pas à emprunter, à chaque fois, sans apport !

Votre décision d’acheter est prise.
Vous avez choisi votre bien.
Vous voulez un crédit immobilier sans apport.

C’est parti ! 😉

 

1) Crédit conso ennemi du prêt immo.

Votre situation bancaire doit impérativement être saine.

On doit y trouver :
•  La trace d’une épargne mensuelle (ça rassure).
•  Un solde à chaque fin de mois largement positif (ça sécurise).

On ne doit pas y trouver :
•  Des agios (le découvert ça fâche).
•  Des paiements rejetés (ça fait mauvais genre).
•  Des crédits à la consommation (ils dévorent votre capacité d’endettement).

CONSEIL N°28

Renoncez pour un temps à la belle voiture,
au home cinéma, au frigo américain.
Bientôt vous pourrez vous en acheter de bien plus beaux.

METHODE LARCHER

 

2) Projet bien présenté, dossier validé.

Faites un descriptif précis et insérez de belles photos.

Rassemblez les documents indispensables qui permettent de répondre aux questions et de prouver les réponses :

Pti +

Faites plusieurs simulations de crédit sur ce site :
www.tableau-amortissement.org
•  Montant emprunté.
•  Durée d’emprunt.
•  Taux du crédit.

Appuyez, c’est fait ! 😉

•  Les 3 derniers bulletins de salaire.
•  Le contrat de travail.
•  Les 3 derniers relevés de compte.
•  Les justificatifs d’épargne.
•  Le récapitulatif des charges.
•  L’avis d’imposition des taxes foncières.
•  Le compromis de vente.
•  Les diagnostics obligatoires.
•  La carte d’identité.
•  Le plan des travaux avec les devis.

Fans d’immobilier investisseurs locatifs :
Sachez démontrer la rentabilité de votre futur achat.
Vous avez tout pris en compte, démontrez le.
La Méthode Larcher vous accompagne :
>> Calcul rendement locatif.

Présentez le tout dans un beau protège documents plastifié (c’est la grande classe 🙂 ).

CONSEIL N°29

Anticipez toutes les demandes de votre banquier.
Fournissez lui ces documents dès le premier rendez-vous.
Vous le mettrez dans de bonnes dispositions.

METHODE LARCHER

 

3) Aucun détail négligé, prêt immobilier accepté.

Ayez un langage professionnel.
Il est important d’être précis dans le choix des mots :
•  Caution solidaire.
•  Crédit logement.
•  Privilège de prêteur de deniers.
•  Hypothèque.
•  Assurance décès invalidité.
•  Prélèvements sociaux.
•  Barème progressif.
•  Emprunt immobilier sans apport.

Préparez votre rendez-vous.
Soignez votre apparence sans tomber dans la caricature.
Les codes vestimentaires ont changés, évitez :
•  Le costume (trop guindé).
•  Le jeans rapiécé (trop décontracté).
•  La mini jupe (trop déstabilisant 😉 ).

Pti +

Dans la majorité des cas, la caution solidaire est un membre de la famille de l’emprunteur.

Ce n’est jamais une obligation.

Soyez tenace.
Plutôt que de renoncer à votre projet pour un ou plusieurs refus.
La Méthode Larcher vous propose :
>> La meilleure banque.

Ayez une éventuelle caution solidaire.
C’est une personne qui se porte garant du remboursement du prêt en cas de défaillance de l’emprunteur.

 

Alors, ce prêt immobilier sans apport, on s’le fait ?!

Le sésame habituel pour que n’importe quel banquier vous prête sans apport :
Combien d’entre nous le possède ?

Qui a ?
•  Un gros salaire.
•  Une forte épargne.
•  Une caution solidaire.

Très peu de personnes en fait, pourtant les banques accordent des crédits immobiliers sans apport tous les jours !

Décrochez votre emprunt en respectant ces 3 étapes.
Suivez scrupuleusement les conseils de la Méthode Larcher.
C’est ainsi que je réalise la majorité de mes opérations immobilières sans apport.
Alors, pourquoi ça ne marcherait pas pour vous ?

CONSEIL N°30

N’oubliez pas !
Pour réussir un projet, ne laissez rien au hasard !
Chaque détail compte !

METHODE LARCHER

 

Plus des 2 tiers de mes transactions sont faites grâce à des prêts immobiliers sans apport.
Je vous conseille d’en faire autant.

Vous voulez profiter de mon expérience ?
Posez vos questions dans les commentaires, je réponds toujours avec plaisir. 🙂
Et partagez cet article sur les réseaux sociaux.

 

244 Commentaires

  1. Lucie
    Lucie le 25 juin

    Super article Julien j aime beaucoup !
    Tu dis exactement ce qu il faut mettre en place pour avoir toute les chances de décrocher son crédit mais il ne faut pas oublier la persévérance qui est parfois nécessaire.
    A très vite

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 26 juin

      Bonjour Lucie

      Tu as raison, la persévérance est une qualité qui permet d’obtenir tout ce que l’on veut, c’est également valable pour l’immobilier.

      Répondre
      1. Léo
        Léo le 13 avril

        Bonjour,
        la persévérance et la ténacité sont effectivement 2 qualités à mettre en avant .
        Pour mon second projet, un immeuble de rapport au cout tout compris de 198000€ , il m’a fallu m’accrocher pour obtenir un prêt (qui ne répond pas a tous mes objectifs car je visais 20 ans et le fait en 15, il faut parfois lâcher du lest pour obtenir son prêt), bref presque 20 établissements rencontrés, 3 courtiers contractés, et résultat 2 banques qui suivaient sur 15 ans mais sans apport .
        Sans la ténacité et la persévérance je serais toujours avec 1 appartement loué en stock , dans quelques semaines (3), cela me fera 5 lots ( 4 lots en 1 opération c’est quand même une belle progression).

        Aujourd’hui, je m’interroge sur le fait de reproduire l’opération sur un immeuble d’au moins 6 à 8 lots avec pas mal de travaux (bien repéré), mais je crains que la banque ne me suive de suite malgré la qualité du projet et la rentabilité de celui-ci .

        Répondre
        1. Julien Larcher
          Julien Larcher le 14 avril

          Très bon exemple de persévérance !

          C’est ça un Fan d’immobilier !
          Pour réussir il faut se donner les moyens.

          Je ne me fais pas de souci pour tes futures opérations et l’évolution de ton parc immobilier. 😉

          A bientôt Léo.

          Répondre
    2. Vaimeho
      Vaimeho le 11 septembre

      Bonjour,
      J’ai 23 ans et j’habite à Tahiti ! Je suis actuellement étudiant en BTS Professions Immobilières. Petit problème je ne travaille pas et je n’ai donc ni salaire ni épargne. Pensez-vous qu’il soit possible de s’arranger pour obtenir un prêt sans apport rien qu’avec une caution solidaire (ma mère qui a un très bon salaire) pour acheter un studio (environ 60 000€) en investissement locatif ? Ou alors peut-elle faire le prêt et mettre le studio à mon nom ?
      Merci !

      Répondre
      1. Julien Larcher
        Julien Larcher le 13 septembre

        Bonjour Vaimeho

        Pour acheter ce studio, le plus simple serait de créer une SCI avec ta mère, dans ce cas la banque pourra accorder un prêt immobilier sans apport à la SCI.

        Comme aujourd’hui tu es étudiant sans salaire ni épargne, ce sera très difficile d’obtenir un prêt à ton nom propre, même avec une caution solidaire.

        Maintenant, tu peux toujours demander, car si ta mère a effectivement un très très bon salaire, c’est une négociation qui reste envisageable, tout va dépendre de ses revenus, son épargne et son patrimoine.

        Répondre
  2. Thomas
    Thomas le 26 juin

    Très intéressant, le genre d’article qui redonne confiance 😉

    Répondre
  3. Allan
    Allan le 26 juin

    Merci Julien. J’ai une petite question: Je vis dans un appartement depuis que je suis tout petit, ça fait 15ans que on y vit, j’ai 20ans je pense qu’il y a moyens d’acheter l’appartement ou je vis à un prix de 200 000euro.

    En faisant des travaux 15 000/20 000, c’est un appartement que l’on pourrait revendre facilement 380 000 euro, voir un peu plus en faisant quelques chose de très beau et le mettre au dessus du marché..

    Faire minimum 100 000euro de plus value, et mini !

    La propriétaire nous a jamais augmenté le loyer, il en vaut plus du double en vérité, il est situé en plein aix en provence pour te dire..

    Pense tu qu’il y aurait moyen que je l’achète, sans apport et pour l’instant sans travail..?

    Je vis 1 an dedans, je le met en location saisonnière, j’en fais quand même mon appart principale, au moin au bout d’un an j’ai gagné pas mal d’argent en location saisonnière et en plus je ne paierai pas de plus valu dessus, vu que c’est ma maison principale..
    J’essaie de voir pour commencer à payer le crédit au bout de 6mois, ça aurait été tout bénéf pour moi..

    Tu penses que ça serait possible d’avoir un t’elle crédit?

    130 000euro de plus value facile à faire…

    Si tu peux me dire comment, merci beaucoup !

    Répondre
  4. laurent
    laurent le 26 juin

    Bonjour,

    Juste une précision pour Allan, que tu habites ou non dans cet appartement tu ne payeras pas la taxe sur la plus-valus car ce sera ta première vente immobilière ( je présume ). C’est une petite règle à connaitre qui arrange bien ;), donc tu pourras revendre directement sans y habité.

    Par contre à voir avec julien mais je présume que tu es donc chez t’es parents. Peut tu acheter avec quelqu’un ayant un travail en CDI ? parents ou conjoint »e « ? A moins que tu es un gros compte en banque je ne pense pas que la banque acceptera un projet à un jeune de 20 ans chez ces parents sans situation stable et sans travail. Déjà si on applique la règle des 33% il te faudrait un sacré salaire en CDI pour remboursé les mensualités, bien sur tu peux toujours acheter pour louer donc autofinancement, mais les banquiers aiment avoir des sécurités et la tu ne leurs en offre surement aucune. Il faudrait que tu te trouve une personne qui ce porte caution et un partenaire pour l’achat je pense.

    Voilà, Julien me reprendra si j’ai dit des bêtises, et je vous souhaite une bonne soirée.

    Répondre
    1. Allan
      Allan le 26 juin

      Merci beaucoup Laurent.

      En effet j’étais au courant pour la 1 ère transaction mais j’y avais pas pensé que je pouvais le faire aussi là ^^

      Alors non je peux l’acheter avec personne et j’ai Oeuro dans mon compte bancaire.. lol!

      Par contre je risque d’être stable financièrement d’ici quelques temps car mon pére part à la retraite et il détient un magasin qu’il va me laisser.
      Je toucherais dans les environ des 2000euro par mois. Le magasin est ouvert depuis 65ans, il était à mon grand père donc j’ai la sécurité de l’emploie.

      Mais c’est pas pour tout de suite exactement, mais dans peu de temps.

      La banque à besoin d’une « sécurité », la sécurité ne peut pas être le bien qui vaut 2 fois moins que sa valeur?

      Je trouve ça bête quand même.. Si j’ai un problème il ont juste à reprendre le bien et gagner eux même plus de 100 000euro…

      Merci beaucoup de ta réponse.

      Répondre
    2. Julien Larcher
      Julien Larcher le 27 juin

      Merci Laurent d’avoir répondu à Allan.

      C’est toujours agréable qu’un Fan d’immobilier prenne le relais quand je ne suis pas dispo tout de suite 😉

      C’est très bien d’avoir mentionné cette règle sur la plus-value qui est peu connue.
      Un avantage certain, surtout dans les débuts d’investisseurs immobilier.

      Il faut cependant être vigilant aux conditions d’octroi, les voici :
      – Première vente d’une résidence secondaire depuis le 1er février 2012.
      – Ne pas avoir été propriétaire de sa résidence principale (RP) les 4 années précédent la vente.
      – Le prix de vente doit être utilisé pour acheter sa RP dans les 2 ans.

      Exemple pour ce dernier point :

      Un logement est cédé pour un prix de 300 000 €, cession dont il résulte une plus-value de 120 000 €. Le cédant destine un montant de 180 000 € à l’acquisition de sa résidence principale.

      Le cédant destine donc 60 % du prix de cession au remploi [(180 000 x 100) / 300 000].

      La fraction de la plus-value de cession exonérée est égale à 60 % de 120 000 €, soit 72 000 € [(120 000 x 60 ) / 100].

      La plus-value imposable dans les conditions de droit commun est donc de 48 000 € (120 000 – 72 000).

      Voir :
      http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/7284-PGP

      Mais attention, baser ses stratégies d’investissement sur ce genre de règle fiscale est dangereux, pourquoi ?
      Les règles fiscales, surtout de ce genre, changent très régulièrement !
      Si une opération est calculée en fonction de ces données, le temps de mettre en oeuvre le projet, la loi peut changer, dans ce cas le résultat serait dommageable.

      Donc prudence.

      Tu as raison, une caution ou un partenaire est une des possibilités pour obtenir ce prêt.

      Répondre
      1. Allan
        Allan le 27 juin

        C’est très gentil de m’avoir répondu Julien, merci beaucoup. 🙂

        Répondre
        1. Julien Larcher
          Julien Larcher le 27 juin

          Avec plaisir 🙂

          Répondre
    3. Julien Larcher
      Julien Larcher le 27 juin

      Bonjour Allan

      C’est très bien qu’à ton âge tu puisses déjà évaluer des opportunités de ce genre et chercher une solution pour y parvenir, ça me plaît beaucoup !

      Maintenant, la tâche ne va pas être simple, c’est un challenge plutôt élevé.

      Pour répondre à ta question :

      Penses tu qu’il y aurait moyen que je l’achète, sans apport et pour l’instant sans travail..?

      En prenant uniquement ces éléments, 20 ans, sans travail, sans épargne et sans apport, malheureusement ce ne sera pas possible.
      Faire cette opération seul reste assez improbable, mais tu as ébauché un début de stratégie intéressant.

      Laurent t’a apporté des éléments complémentaires judicieux pour étoffer ton plan d’action.

      Quelques précisions sont toutefois à prendre en compte.
      Je vais y répondre dans les commentaires suivants.

      Répondre
      1. Julien Larcher
        Julien Larcher le 27 juin

        La récupération du magasin de ton père est un avantage pour toi, à un peu plus de 20 ans, 2000 euros par mois ce sont de bons revenus.

        La banque à besoin d’une « sécurité », la sécurité ne peut pas être le bien qui vaut 2 fois moins que sa valeur?

        Les banques ont besoin de plusieurs sécurités, elles regardent en premier le profil de l’acquéreur et sa situation personnelle.
        Même si le bien vaut 2 fois plus que le prix d’achat, ça n’a que très peu d’incidence sur leur décision.

        Je trouve ça bête quand même.. Si j’ai un problème il ont juste à reprendre le bien et gagner eux même plus de 100 000euro…

        Dans l’absolu tu as raison, cependant les banques préfèrent éviter, c’est pourquoi elles prennent des précautions.

        Répondre
    4. gérard
      gérard le 03 août

      Soyons précis :
      La plus-value que vous réalisez lors de la première cession d’un logement autre que la résidence principale est exonérée sous réserve des conditions suivantes :
      – vous n’avez pas été propriétaire de votre résidence principale, directement ou par personne interposée, au cours des quatre années précédant la cession ;
      – vous procédez au remploi du prix de cession, dans un délai de vingt-quatre mois à compter de la cession, pour l’acquisition ou la construction d’un logement affecté, dès son achèvement ou son acquisition si elle est postérieure, à votre habitation principale.
      Si le remploi est partiel, l’exonération de plus-value est proportionnée à la fraction du prix de cession qui est effectivement remployée.

      Répondre
  5. laurent
    laurent le 26 juin

    Malheureusement trop risqué, et bien que ce soit alléchant, si tu te foire dans les délais tu vas te retrouver dans une sacré panade, direct dans le rouge à la banque. Attends d’avoir repris le magasin et ce sera déjà beaucoup plus simple. Au final l’appartement sera toujours là et tu auras une situation beaucoup plus appréciable pour les banques avec possibilité de négocier si tu as plusieurs banques prêtes à te suivre. De plus si il te lègue le magasin il s’inscrira dans ton patrimoine ce qui est un gros plus pour la banque car il y a des possibilités de revente en cas de problème.

    Répondre
  6. Allan
    Allan le 26 juin

    Il me lègue le magasin mais j’aurais un loyer à payer quand même lol !
    Donc pas de patrimoine, juste un travail.

    Mon père veut déménager, donc forcément elle risque de vendre l’appartement ou louer l’appartement beaucoup plus cher..

    Je te remercie, je vais essayer de trouver une solution je peux pas laisser passer ça..

    merci 🙂

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 27 juin

      Quand une opportunité de ce genre se présente, tu as raison il ne faut pas la laisser passer !

      As tu parlé de cette opération à ton père ?

      Répondre
  7. Michel
    Michel le 30 juin

    Bonjour et merci pour ces précisions. Surtout, ce qu’il faut savoir c’est que la politique de la banque peut changer entre les agences d’une même enseigne.

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 01 juillet

      Bonjour Michel

      C’est vrai, ce point de détail peut avoir toute son importance, surtout dans le cadre d’une demande de prêt sans apport.

      Répondre
  8. Axel
    Axel le 01 juillet

    bonjour Julien,

    bon, je confirme que le prêt immobilier sans apport est possible, comme je te l’ai dit dans un commentaire sur L’article  » La meilleur banque à votre prêt » le courtier m’a annoncé que deux banques me suivait pour mon investissement locatif

    je répète quelques chiffres : prêt de 65000€ environ, sans apport, j’ai juste du avancer la garantie à hauteur de 7%
    le bien est à vendre 63000€ frais de notaire et d’agence inclues.
    montant des mensualité ttc, 295€ pour un loyer de 450€brut, soit après charges, taxes et autres assurance, environ 80€ de trésorerie tout les mois.

    voila, j’ai 23 ans, pas d’apport, je finance seul, et une banque ma suivie, la mienne en plus!

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 02 juillet

      Bonjour Axel

      Merci de démontrer que les banques prêtent toujours sans apport !

      En plus, c’est déjà ton 2ème investissement immobilier à seulement 23 ans, c’est un bon début.

      Ton avenir se profile très bien ! 😉
           
           
      Pour voir le commentaire dont Axel parle sur l’article :
      La meilleure banque pour votre prêt immobilier.
      Cliquez ici.

      Répondre
  9. Guillaume. M
    Guillaume. M le 04 juillet

    Bonjour Julien,

    Je ne viens pas te contredire mais t’exposer un problème. J’ai aujourd’hui beaucoup de projet d’investissement. Un peu trop aux yeux de ma banque et il ne semble plus vouloir me suivre. Ma conseillère qui est aussi la directrice de l’agence n’a plus le pouvoir lorsque l’on dépasse un certain montant d’endettement. La commission ne prend pas en compte mes revenus locatifs et considère donc que mes revenus pérennes ne suffisent plus à rembourser l’ensemble des emprunts. Je trouve ça grotesque de ne pas prendre en compte les revenus locatifs comme des revenus pérennes.

    Je viens d’avoir deux refus de prêts, un pour un dossier à 100 000 euros de prêt dont 45 500 euros de biens et le reste de travaux, et un second à 300 000 euros de prêt dont 75 000 euros de biens et le reste de travaux.

    Je ne peux pas me résigner à abandonner ces projets, donc j’ai trouvé des solutions de bricolage en famille pour acheter les biens. Je projète à présent de financer une grande partie des travaux avec de la vente sur plan.

    Cela la complique beaucoup la chose mais c’est une nouvelle aventure…

    Bonne continuation.

    Guillaume. M
    https://www.facebook.com/mgsrannou

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 05 juillet

      Bonjour Guillaume

      Tu es toujours en plein développement de ton parc immobilier, parfait !

      C’est normal que ta banque commence à ralentir la cadence, tu viens simplement d’atteindre le premier palier d’un investisseur professionnel.
      Mais je te rassure et te confirme, il y aura toujours une banque pour te prêter et même sans apport.

      Tu vas maintenant devoir adopter une autre stratégie pour faire perdurer l’évolution de ton patrimoine et passer à l’étape suivante.
      L’étendue de ton parc est déjà très bien, d’autant plus à ton âge !

      C’est effectivement une nouvelle aventure qui t’attend, mais comme tu le sais,
      il y a toujours une solution.

      Répondre
    2. Michel
      Michel le 11 juillet

      Bonjour,

      je suis étonné par le montant des travaux. Peut-on savoir qu’est-ce que vous faites comme travaux et quel est le rendement final ?

      Répondre
  10. lucie
    lucie le 05 juillet

    Salut Julien
    Comme toujours tes articles et conseils sont TOP, le point primordiale est le point 2 à mes yeux si on présente un dossier en béton, irréprochable au banquier et que notre projet est bien ficelé : BOOM ca passe
    A très vite

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 08 juillet

      Salut Lucie

      Tu as entièrement raison, pour être un pro il faut se comporter comme un pro !

      Donc bien présenter son dossier.

      A bientôt.

      Répondre
  11. Jean
    Jean le 08 juillet

    Rien à rajouter dans votre article, que de conseils pertinents. En plus en ce moment c’est vraiment le moment d’investir vu le niveau des taux d’intérêt.

    Répondre
  12. Ben
    Ben le 09 juillet

    C’est un bon article. J’aime beaucoup. Merci pour le partage

    Répondre
  13. Ela
    Ela le 20 septembre

    Bonjour Julien,

    Je débute mon projet d’investissement locatif et j’ai la chance d’avoir un banquier qui souhaite m’accompagner à 100% dans ce projet.

    J’ai d’ailleurs travaillé avec lui pour mon premier achat (résidence principale).

    J’ai souhaité connaître mon budget, sachant que je ne veux pas acheter qu’un appartement.

    Il m’a conseillée de ne pas dépasser les 80000 euros (prix d’un 40m2 habitable). J’ai un salaire de 2000 euros environ et 800 euros remboursent ma résidence principale.

    Jusqu’à aujourd’hui, je n’ai trouvé que :

    – un 85m2 à rénover de 105000 euros (+15000 euros à prévoir pour les escaliers des communs)
    – un 59m2 de 115000 euros (salle d’eau à refaire)

    Les petites surfaces coûtent beaucoup trop cher au m2… Pourtant j’aurais préféré investir dans les petites surfaces.

    Cela dépasse le budget conseillé, malgré un rendement net avant impôts de 6% environ. Le loyer moyen pratiqué est de 11 euros le m2.

    Mon banquier a-t-il raison de me conseiller un budget de 80000 euros ?
    Vaut-il mieux emprunter sur une longue durée (car les loyers remboursent mieux le crédit) ou une courte durée (quitte à diminuer le rendement sur cette durée) ?
    Est-il facile d’investir dans des « grandes » surfaces ?

    Merci Julien en tout cas pour ce blog, il est très encourageant pour des débutants comme moi !

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 30 septembre

      Bonjour Ela

      C’est effectivement un atout d’avoir ton banquier en phase avec tes futurs projets.

      Mon banquier a-t-il raison de me conseiller un budget de 80000 euros ?

      C’est ton premier investissement locatif et tu souhaites en réaliser d’autres.
      Par conséquent, le conseil de ton banquier est plutôt judicieux.
      Il ne faut pas commencer avec des projets trop gros pour éviter d’être bloqué lorsque tu voudras emprunter à nouveau.

      Vaut-il mieux emprunter sur une longue durée (car les loyers remboursent mieux le crédit) ou une courte durée (quitte à diminuer le rendement sur cette durée) ?

      Si tu souhaites développer un parc immobilier important, il est impératif de faire des emprunts de longue durée.
      Quand l’objectif est d’obtenir un simple complément de revenu, la stratégie peut être différente.

      Est-il facile d’investir dans des « grandes » surfaces ?

      La facilité ou plutôt la faisabilité dépendra avant tout du projet et de ta capacité d’emprunt.
      Mais avant de se poser cette question, il serait judicieux de savoir quel type de surface est la plus demandée dans le secteur que tu as choisi pour investir.

      N’hésite pas à poser d’autres questions et pense à nous tenir informé de l’évolution de ce premier investissement locatif. 🙂

      A bientôt !

      Répondre
      1. Ela
        Ela le 05 octobre

        Un grand merci Julien, pour la clarté de tes réponses !

        Je ne manquerai pas de donner de mes nouvelles (rapidement j’espère !)

        Répondre
        1. Julien Larcher
          Julien Larcher le 12 octobre

          C’est toujours un plaisir Ela ! 🙂

          A bientôt.

          Répondre
  14. Marie
    Marie le 25 septembre

    Bonjour…. je suis en attente de réponse pour un prêt de 130 000€ pour un achat locatif…la banque a envoyé le dossier à un organisme pour savoir si je peux emprunter sans hypotéquer et l’organisme a refusé. ..donc elle va transmettre mon dossier à un autre organisme pour savoir si le prêt sera accordé… je n’ai pas d’apport mais mon compte est bien géré. … j’ai aussi un PEL et un autre compte que j’approvisionne tous les mois… Es-ce sera positif ou pas? Merci

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 30 septembre

      Bonjour Marie

      C’est un réel plus d’avoir un compte bien géré et un PEL approvisionné tous les mois.
      Maintenant, sans connaître le contenu de votre dossier, il est très difficile de vous donner un avis sur la faisabilité.

      Dans la mesure où le deuxième organisme de caution refuserait, vous pouvez toujours emprunter avec une hypothèque.
      C’est effectivement un peu moins intéressant mais le principal est d’obtenir un prêt immobilier pour réaliser son projet.

      Répondre
  15. pascal
    pascal le 03 octobre

    et comment on fait quand on est patenté, travailleur indépendant ???

    Répondre
  16. stephane
    stephane le 09 octobre

    Bonjour,

    Investissment en Pinel vs Classic ?

    Marie, 2 enfants, nous payons 4000e d’impot.

    Est il interessant d’acheter en Pinel ou il vaut mieux rester sur de l’investissment classic ?

    Ma Situation :
    Residence principale : proprietaire
    Locative : deja 1 appart, credit 903e/mois, loyer 1150e mais pas de cash flow car en ajoutant 200e de charge et 105 de taxe fonciere on est a -58 Euro.
    J’habite en region parisienne, petite couronne

    Le projet Pinel :
    j’ai trouve un bien dans une ville voisine que je connais, Le Plessis Trevis, 217.000e, 41m2, 9m2 de terrasse, 50m2 jardin, place de parking

    les 2 pieces dans l’ancien sont affiche entre 190.000-210.000.

    j’ai deja 2 credits (RP+RL)
    Je veux faire la pinel + 2 autres achat a 120K Euro max chacun.

    qu’en pensez-vous ?

    je me suis dis, si j’achete 3 biens en meme temps par 3 banque differentes ca me permet de faire une super operation la meme annee.

    Amis internautes specialistes de l’immo et passiones qu’en pensez-vous ???

    Merci

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 19 octobre

      Bonjour Stéphane

      L’objectif d’un investissement en loi Pinel n’est pas le même qu’un investissement immobilier classique.

      Au vu de votre imposition, je comprends votre réflexion, maintenant il faut savoir qu’en général les investissements défiscalisations sont faits pour des contribuables surchargés de travail n’ayant pas de temps à accorder à leurs projets immobiliers.
      Ce choix permet de se constituer un patrimoine immobilier en alliant le confort d’un logement neuf, une gestion simple et une rentabilité correcte due à la réduction d’impôt.

      Maintenant il faut être réaliste, pour les investisseurs souhaitant vivre de leurs revenus immobiliers :
      – L’investissement défiscalisant ne permettra pas d’atteindre cet objectif.
      – L’investissement immobilier classique avec une bonne stratégie le permet.

      Dans le 1er cas : La carrière professionnelle est plus importante.
      Dans le 2ème cas : Le mode de vie est plus important.

      Chacun son choix, j’ai fait le mien. 😉

      Répondre
      1. stephane
        stephane le 19 octobre

        Merci pour ta reponse,

        Pourquoi ne pas propose un cas numero 3 :
        Faire de son mode (rentier) de vie sa carriere professionnelle !!!

        Moi je ne demande que ca !

        Concernant mon hesitation Pinel ou pas,
        En investissement classic meme si j’ai 100Euros de cash flow j’ai toujours 330euros d’impot a payer a la fin du mois (si je suis mensualise)
        500e de loyer – 400e de charge (credit, charge, taxe fonciere) = +100euro
        100 cash flow – 330e d’impot = -230e

        Alors qu’en Pinel, si je m’arrange pour acheter un bien pour ne pas devoir mettre d’epargne tous les mois c’est comme si les 330e etaient du cash flow (enfin pas exactement mais bon tu comprends..)

        500e de loyer – 830e de charge (credit, charge, tafde fonciere)= -330e de cash flow
        -330e+330 de defisc=0

        Au final la 2eme situation est mieux non ?

        J’essaie de tourner le truc dans tous les sens pour vois si au final c’est interessant ou pas, amis internautes si vous avez des idees ou/et si vous aimez les pb

        ALORS BIENVENUE, TROUVONS L’ASTUCE
        JE pense que ce sujet peux profiter a plusieurs parsonnes.

        Thx

        Répondre
        1. Guillaume de Club Immobilier

          Bonjour

          il suffit de trouver des biens à plus de 10 % de renta et emprunter sur 20 ans et tu auras un cash flow tous les ans. Et si tu ne veux pas du tout être bloqué par la suite il faut trouver des biens avec 16 % de renta avec déficit foncier …

          Guillaume Malgouyres
          Club Immobilier

          Répondre
          1. stephane
            stephane le 20 octobre

            Salut Guillaume,

            Merci pour ta reponse mais je ne suis pas sur de te suivre…
            ou plutot de comprendre..

            Répondre
  17. Chantal
    Chantal le 14 octobre

    Bonjour
    Je vis dans les DOM et je vous assure qu’il est difficile de faire un prêt sans apport bon dossier ou pas. En ce moment nous venons de tomber sur une superbe affaire qui nous coutera 150 000 euros mais seulement voilà pas d’apport. J’ai été voir une banque aujourd’hui qui m’a dit que nous sommes tout prêt des 33 pourcent. Nous pouvons prétendre au PTZ mais la conseillère nous a dit qu’elle préfère avoir des clients ayant un apport, de plus mon mari a fait une grosse dépression l’an dernier( mais depuis va mieux )alors elle m’a dit qu’il faudrait mieux attendre quelques années. J’ai vraiment l’impression de ne pas voir le bout du tunnel. Que faire ???

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 20 octobre

      Bonjour Chantal

      L’état de santé de votre mari est déterminant aux yeux de l’assurance du prêt, qu’il soit avec ou sans apport.
      C’est peut être la raison pour laquelle votre conseillère vous a recommandé d’attendre quelques années.

      Dans la mesure où vous voulez acquérir ce bien malgré tout, vous pouvez consulter un courtier, il verra tout de suite si dans votre situation, un prêt immobilier sans apport est envisageable.

      >> La meilleure banque pour votre prêt immobilier.

      Répondre
  18. Valérie
    Valérie le 14 octobre

    Bonjour, votre article est vraiment très complet et très clair 🙂 Beaucoup d’article sur l’investissement immobilier sont souvent complexes pour des débutants…
    Pour un investissement locatif sans apport, en effet la base c’est : professionnalisme et persévérance !
    Bonne journée 🙂

    Répondre
  19. Leo
    Leo le 24 octobre

    Bonjour,

    Quelles banques sont selon vous les plus ouvertes au 110% lorsque l on a très peu d épargne et un bien locatif qui ne s autofinancé pas totalement (loyer couvrant le crédit).

    Cordialement.

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 26 octobre

      Bonjour Léo

      J’ai publié un article à ce sujet, vous trouverez votre réponse :
      La meilleure banque pour votre prêt immobilier.

      Répondre
  20. Soso
    Soso le 04 novembre

    Bonjour Julien,
    Cette idée d’ acquérir un bien immobilier afin d’en faire un investissement locatif me trotte depuis quelques mois maintenant cependant je ne sais pas trop quelles démarches faire et si cela est possible au vu de ma situation. Me concernant j’ai 21ans et cela va faire un an et demi que je suis dans la vie active (en étant étudiante j’ai toujours eu un contrat etudiant) et depuis 1mois que je suis en CDI ( actuellement je suis a 1400e net). De plus je vis chez mes parents et j’ai une épargne d’environ 9500e. Pensez-vous qu’il me soit possible d’acheter un bien immobilier d’ici quelques temps ou devrai-je plus tôt attendre quelques années? Sachant que je suis dans le Nord de la France j’aimerais bien investir dans la ville de Roubaix situé en métropole lilloise afin d’acquérir un bien a 70 000 – 80000e afin de laisser une marge pour d’importants travaux. Pensez-vous que cela est faisable ? Que dois-je faire en premier point? Bien étudier mon projet? Merci d’avance pour vos futures réponses.

    Répondre
    1. Guillaume de CLUB IMMOBILIER

      Bonsoir Soso,

      Il n’est jamais trop tôt pour investir. En premier point je pense qu’il faut que vous essayez de vous renseigner auprès de votre banquier de votre budget d’emprunt. Ensuite, vous devrez définir vos objectifs en terme de Cash Flow. C’est déjà une très bonne idée de vouloir avoir des travaux.
      En complément il est important de bien maitriser la fiscalité Française avant de se lancer dans un projet immobilier. La fiscalité est une grande part des charges d’un investisseur si il ne gère pas correctement son bien.

      Vous avez de jolis coup à faire dans votre région. Ne vous contenez pas de faire comme tout le monde 😛

      Bonne soirée

      Guillaume de Club Immobilier

      Répondre
  21. Julien Larcher
    Julien Larcher le 06 novembre

    Bonjour Soso

    Tu as des avantages indéniables pour acquérir un bien immobilier :
    – Un CDI (récent mais un CDI quand même).
    – Une belle épargne pour 21 ans !
    – Un salaire permettant d’emprunter la somme désirée.
    – Le Pti+ tu vis encore chez tes parents. 😉

    Pensez-vous qu’il me soit possible d’acheter un bien immobilier d’ici quelques temps ou devrai-je plus tôt attendre quelques années?

    Ce sera faisable dans quelques mois, ton CDI est encore trop récent pour faire une demande de prêt immobilier.
    Cela te laisse le temps d’étudier le marché de ton secteur, de réunir encore des informations sur l’investissement locatif et d’épargner encore un peu pour arriver devant le banquier avec un projet en béton. 😉

    Pensez-vous que cela est faisable ?

    Oui c’est faisable. 🙂
    Tu peux envisager ce type d’investissement.

    De plus, comme le précise Guillaume,
    c’est une bonne idée de penser aux travaux, cela permet effectivement d’alléger la fiscalité et de faire une plus forte négociation.

    Que dois-je faire en premier point? Bien étudier mon projet? Merci d’avance pour vos futures réponses.

    Tu trouveras les différentes étapes à suivre par ordre chronologique dans
    cet article :
    >> Votre premier achat immobilier, mode d’emploi.

    Et pour aller plus loin, n’hésite pas à poser tes questions sous chaque article,
    je réponds toujours avec plaisir. 🙂

    A bientôt.

    Répondre
  22. Floride Van Windekens
    Floride Van Windekens le 09 novembre

    Bonjour
    voila je vous explique ma situation.
    je cherche a acheter un appartement en Espagne de plus ou moins 90 000e et je souhaiterais faire un pret sans apport ou grand maximum 5000e de mise personnel
    je travaille depuis des annees j ai un salaire convenable et un contrat a duree indéterminée
    auriez vous une solution pour moi car en Belgique ils ne veulent pas emprunter que si on est deja propriétaire!!
    en attendant de vos nouvelles je vous en remercie d avance .

    Floride Van Windekens

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 12 novembre

      Bonjour Floride

      Votre situation est adéquate pour obtenir un prêt immobilier sans apport.
      – Salaire convenable.
      – CDI.
      – Des années de travail.
      – Prix d’achat raisonnable.

      Dans votre cas, il faudrait allez voir une banque espagnole.
      Idéalement dans la ville où vous souhaitez acquérir un bien immobilier.

      Une autre solution beaucoup plus simple serait de passer par une agence immobilière espagnole.
      En plus de vous proposer des biens immobiliers à la vente, elle vous aidera à obtenir un prêt.
      Elles ont des partenaires bancaires spécialisés pour financer des acquéreurs étrangers.

      En suivant cette démarche, vous devriez pourvoir acheter votre appartement sans difficulté.

      Quand ce sera fait, pensez à m’envoyer un mail avec des photos. 🙂
      Autant je passerai vous voir lors d’un de mes voyages, j’aime bien l’Espagne ! 😉

      Répondre
      1. floride
        floride le 18 novembre

        merci beaucoup pour votre réponse
        justement j attend des nouvelles d une agence la bas que des amis m ont conseille ils sont originaires de la donc c est une bonne chose pour la relation de confiance.
        je vous tiens au courant des évolutions
        floride

        Répondre
        1. Julien Larcher
          Julien Larcher le 20 novembre

          Avec plaisir. 🙂

          Répondre
  23. Lorrie
    Lorrie le 10 novembre

    Bonjour, votre article est très motivant. En effet mon conjoint et moi même avons un projet de construction de maison individuelle, nous avons le terrain ( les grands parents qui nous le donnent), mais tout le monde nous fait peur en nous disant qu’on a pas d’apport et qu’il faudra attendre bien 2ans de mettre 700€ de côté par mois, sauf que nous n’avons pas envie d’attendre 2ans en sachant qu’on paye aussi un loyer.. Mon conjoint est en cdi et moi en intérim dans la même entreprise depuis 1an, nous n’avons pas de crédit. Pensez vous qu’on doit foncer et prouver aux autres qu’on peut y arriver ?
    Bonne journée à vous

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 13 novembre

      Bonjour Lorrie

      Il est certain qu’avoir un apport facilite l’obtention d’un prêt immobilier.
      Toutefois suivant la situation des emprunteurs cet apport n’est pas forcément une obligation.
      Vous avez déjà un avantage énorme, le terrain.
      Il faudra mettre en avant ce point crucial de votre dossier.

      Ensuite, dans la mesure où votre projet est cohérent avec vos revenus, ce dernier reste envisageable.

      Pensez vous qu’on doit foncer et prouver aux autres qu’on peut y arriver ?

      Prouver aux autres quoi que ce soit n’apporte pas grand chose.
      Si vous décidez de foncer, il faut que ce soit pour vous, parce que vous voulez faire ce choix.
      Donc si c’est le cas, n’hésitez pas !

      Pour mettre toutes les chances de votre coté, voir :
      >> La meilleure banque pour votre prêt immobilier.

      Et n’hésitez pas à poser d’autres questions. 🙂

      A bientôt.

      Répondre
  24. Leo
    Leo le 11 novembre

    Bonjour Julien ,

    Alors voici ma situation : j’ai 22 ans , j’ai emploi stable dans la restauration ( grade de technicien dans la fonction publique) , j’ai un salaire de 1500€ environ .
    J’ai fait ma première acquisition immobilière en Mars 2015 d’un T1 bis de 35m2 dans la ville du mans que j’ai mis en location 360€ charges comprise . Pour réaliser cela j’ai bénéficier d’un prêt à 110% , mes mensualités sont de 317€ .
    Vivant en Bretagne je suis obligé d’avoir une résidence principal que je loue 420€ par mois . Je n’est pas de crédit à la consommation ni de crédit voiture .

    J’aimerais investir de nouveau , ayant la bougeotte je ne suis pas sur de rester en Bretagne très lomgtemps donc je ne vais pas investir dans une résidence principal pour le moment .
    Voila ma question : Puis – je encore faire un investiment locatif vis a vis de l’endettent a 33% ou faut -il que je me s’associe à quelqu’un pour creer une Sci et diviser cet investimment par 2 ?

    Merci de votre réponse

    Léo

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 13 novembre

      Bonjour Léo

      Vous avez déjà un bien immobilier locatif à 22 ans, vous commencez très bien !
      J’avais le même âge pour mon premier achat et vous connaissez la suite. 😉

      Puis – je encore faire un investiment locatif vis a vis de l’endettent a 33% ou faut -il que je me s’associe à quelqu’un pour creer une Sci et diviser cet investimment par 2 ?

      Votre premier investissement semble s’équilibrer, votre situation professionnelle est stable, vous devriez pouvoir investir à nouveau dans un bien locatif seul.

      Pour le moment vous en êtes en phase de développement de votre patrimoine, lorsque vous serez dans la phase d’optimisation, vous pourrez songer à la SCI.

      J’en parlerai dans le blog, restez connecté. 😉

      A bientôt.

      Répondre
  25. stephane
    stephane le 13 novembre

    Bonjour les amis internautes,

    Merci encore a Julien et a tous ceux qui participe a ce blog.

    Je viens soliciter a vous tous votre experience car j’ai un projet et j’aimerais avoir votre point de vue concernant la demarche a faire …

    Acheter un terrain avec 2 immeubles,
    1 petit de 1 apprt
    1 de 4 app 2 piece

    En region parisienne. Je pense que s’etait a la base un hotel particulier.

    Somme : 750.000 Euro

    Je sais et je suis sur et certain qu’en louant le tout le bien va non seulement s’auto financer mais en plus il va degager du cash flow tout les mois (sauf si je dois payer l’ISF, il faut faire le calcule)

    Je suis en CDI, j’ai un appart que je loue et je viens d’acheter ma residence proncipale.

    Comment vendre mon projet a la banque ?

    Merci

    Répondre
  26. Fabrice
    Fabrice le 18 novembre

    salut stéphane

    il faudrait que tu sois un plus précis, c’est pas clair.

    tu parles d’un terrain avec 2 immeubles mais tu dis:
    1 petit de 1 appart… ça veut dire quoi ?
    je suppose que c’est 1 petit immeuble, mais généralement un immeuble est composé de plusieurs appartements, s’il n’y a qu’un seul logement c’est une maison.

    Donne nous tous les chiffres autrement on ne peut pas t’aider.

    Répondre
  27. marina
    marina le 05 janvier

    Bonjour, moi aussi j’ai quelques questions, mon mari et moi même sommes actuellement locataire dans le nord pas de calais, il est en CDI depuis 3 mois ( il était déjà en CDI avant mais moins payer) là il gagne minimum 2100 euro et sa monte jusque 2500 ( il est routier ) moi je suis en emploi d’avenir ( 25 ans et mon conjoint 27) je ne le renouvellerais pas en début février car nous voulons acheter notre première propriété dans le sud ( en Charente ou Charente maritimes) nos comptes en banques était dans le rouge l’année dernière cause de nos salaires trop bas mais depuis que mon conjoint à changer de boulot son compte n’est plus en débit et le mien d’ici 1 ou 2 mois devrait être pareil. On aimerais acheter une maison qu’on à trouver a 125000 euro , nous n’avons pas d’apport. Pensez vous qu’il serait possible pour nous d’obtenir un crédit entre 125 et 140000 euro? sachant aussi que nous avons un crédit auto de 207 euro mensuel jusqu’enfevrier 2019. Merci à vous.

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 15 janvier

      Bonjour Marina

      Comme vous l’avez constaté dans cet article, avoir un crédit à la consommation et des comptes bancaires instables ne facilitent pas l’obtention d’un prêt immobilier sans apport.

      Maintenant, votre mari à un bon travail en CDI et le prix de la maison est raisonnable, je vous recommande donc de vous rapprocher d’un courtier dans la région où se trouve la maison, il devrait trouver une solution pour financer votre achat.

      Répondre
  28. Audrey
    Audrey le 21 janvier

    Bonjour Julien,

    Tout d’abord merci pour ce blog, très riche en expérience immobilières 😉
    Mon ami et moi sommes sur un projet d’achat immo : une maison négociée à 238 000 € frais d’agence inclus.
    Nous souhaitons emprunter sans apport. Pour info mon ami est déjà propriétaire d’un appartement qu’il loue. Il souhaite d’ailleurs faire racheter son crédit.
    Concernant l’achat de la maison, nous avons besoin de 258 000 € environ (achat + frais de notaires), ma banque me propose 2 formules, dont un crédit sur 25 ans avec un TEG à 3.46% (assurance 100% par tête), mensualité à 1 280 € par mois. Je ne trouve pas ce TEG très compétitif : qu’en penses-tu?
    Elle nous propose aussi une formule avec 2 prêts distincts, qui me semble plus intéressante, mais sans me préciser le TEG…J’ai demandé une proposition avec assurance à 50% par tête, ce qui me semble suffisant, et j’attends la réponse.

    Je pense aller voir la concurrence pour obtenir un meilleur taux, mais je n’ai pas le temps de frapper à toutes les portes : aurais-tu une idée des banques adaptées à notre cas (prêt immo à 110% accompagné d’un rachat de crédit) ? Nous sommes tous les 2 en CDI (fonction publique pour moi) et avons la trentaine. Nos comptes ne présentent pas d’irrégularités majeures, et nous avons une légère épargne de secours.

    Nous avons eu recours à un courtier qui est très pessimiste…je suis un peu perdue!

    Merci par avance de tes réponses.

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 22 janvier

      Bonjour Audrey

      ma banque me propose 2 formules, dont un crédit sur 25 ans avec un TEG à 3.46% (assurance 100% par tête), mensualité à 1 280 € par mois. Je ne trouve pas ce TEG très compétitif : qu’en penses-tu?

      Effectivement ce TEG n’est pas exceptionnel, maintenant si ton dossier est juste c’est normal que la banque propose un taux plus élevé.

      Nos comptes ne présentent pas d’irrégularités majeures, et nous avons une légère épargne de secours.

      Pas d’irrégularités majeures, ce qui veut dire qu’il y a tout de même des irrégularités.
      Ta banque et ton courtier l’ont probablement remarqué, c’est peut être une des raisons de la difficulté du dossier.

      aurais-tu une idée des banques adaptées à notre cas (prêt immo à 110% accompagné d’un rachat de crédit) ?

      Pour faire passer des dossiers difficiles, il faut avoir un bon courtier.
      Ils ont des stratégies permettant d’obtenir des prêts qui auraient été impossible en passant en direct.

      Dans ton cas, je te conseille de faire une demande uniquement pour le prêt de ta maison et de voir plus tard pour le rachat du prêt de l’appartement.
      Autrement ça complique encore plus le dossier, les banques préfèrent quand c’est simple.
      De plus, l’urgence c’est plutôt la maison, le rachat du prêt locatif peut attendre un peu.

      >> La meilleure banque pour votre prêt immobilier.

      Répondre
  29. cyril
    cyril le 28 janvier

    bonjour je suis sur le point de signer un compromit de vente ma femme et moi avons 2 CDI et un revenus mensuel de 2350 euros par mois et aucun autre emprunt en cour on a pas d’apport personnel mais mon entreprise me fourni 9000 euros en prêt a 1% patronal le bien me coûte 123000 euros pense est vous que les banque me prêterons pour cette achats

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 29 janvier

      Bonjour Cyril

      C’est difficile à dire sans connaître votre dossier complet.

      Mais si vous avez des comptes bancaires sans incident et aucun autre emprunt,
      vos revenus permettent effectivement d’emprunter cette somme sur 20 ou 25 ans.

      Je suppose que cet achat est pour votre résidence principale ?

      Répondre
      1. cyril
        cyril le 29 janvier

        oui c’est pour une résidence principale est aucun emprunt en cour et ma compagne et moi somme jamais a découvert

        Répondre
        1. Julien Larcher
          Julien Larcher le 31 janvier

          Oui alors dans ce cas il est fort probable que vous obteniez votre prêt immobilier.

          Répondre
  30. Pascale
    Pascale le 29 janvier

    Bonjour Julien,
    Nos commentaires ont disparus du blog.
    Je ne retrouve ni mes questions ni votre réponse.
    Mon interrogation sur la rétrocession des frais de gestion mentionnés sur l’avis foncier (remboursable au le propriétaire par le fisc) et les délais de récupération de 5 ans selon moi, reste sans solution.
    Pouvez-vous les reposter et y répondre, s’il vous plait.
    Merci.
    Pascale

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 31 janvier

      Bonjour Pascale

      Les commentaires ne sont pas supprimés du blog.

      Vous avez du poster sous un autre article.

      Répondre
      1. Pascale
        Pascale le 02 février

        Bonjour Julien,
        Merci pour votre retour même si je ne retrouve pas les échanges tous postés un seul article.
        J’attends avec impatience et excitation votre position sur mes dernières interrogations concernant la rétrocession des frais de gestion mentionnés sur l’avis foncier (remboursable au le propriétaire par le fisc) selon mon post du 20/12/15 et les délais de récupération de 5 ans d’après moi mais votre expertise m’éclairera.
        A vous lire.
        Pascale

        Répondre
  31. angel
    angel le 29 janvier

    Bonjour,

    Je m’intéresse actuellement à l’immobilier et votre blog est une pépite, je vous remercie.

    Cela n’est pas pour tout de suite, mais j’aimerai beaucoup investir dans le but d’avoir des revenus.

    Encore étudiante, je n’ai qu’un tout petit salaire (500 euros !). Combien peut on espérer avoir comme prêt sans apport ? Je me doute bien que pour l’instant tout me sera refuser avec mon mini salaire, à partir de combien de revenus mensuelle la banque est plus enclin à faire confiance ? Faut-il nécessairement un cdi ou peut on espérer, même en cdd, obtenir un prêt ?
    Mon compte laisse à désirer pour l’instant (de temps en temps prélèvements refusés, découverts…) mais je compte le soigner et le faire paraître beau avant de me pointer chez le banquier. Ils vérifient l’historique du compte sur combien de temps ?

    Pensez-vous que l’on peut obtenir des revenus mensuelles dès le 1er achat, après déduction des différents coût fiscaux et impôts ? Est-ce que vous auriez un exemple ?

    Je vous remercie par avance :o)

    angel

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 01 février

      Bonjour Angel

      Je suis ravi que mon blog vous donne satisfaction. 🙂

      En étant étudiante, c’est très difficile d’obtenir un prêt pour investir dans l’immobilier.

      à partir de combien de revenus mensuelle la banque est plus enclin à faire confiance ? Faut-il nécessairement un cdi ou peut on espérer, même en cdd, obtenir un prêt ?

      A partir de 1 000 € de salaire mensuel, on peut envisager d’investir dans un petit projet immobilier.
      Il est vrai qu’avec un CDI c’est beaucoup simple d’emprunter, mais de nos jours les banques font des efforts pour financer les personnes en CDD.

      La bonne tenue des comptes est indispensable, il faut vraiment éviter les incidents bancaires.

      Pensez-vous que l’on peut obtenir des revenus mensuelles dès le 1er achat, après déduction des différents coût fiscaux et impôts ?

      Absolument, c’est d’ailleurs le but !
      Vous devez gagner de l’argent dès votre premier investissement pour pouvoir ensuite continuer encore et encore.
      La Méthode LARCHER est faite pour ça.

      Est-ce que vous auriez un exemple ?

      >> Merry.
      >> Julie.
      >> Greg.
      >> Guillaume 1/2.
      >> Guillaume 2/2.

      Répondre
  32. Léna
    Léna le 01 février

    Bonjour Julien,

    Je suis dans une situation particulière et j’avoue que je commence a perdre espoir.
    Peut-être pouvez vous me conseiller…
    Je viens de me séparer de mon conjoint qui est propriétaire de l’appartement que nous avons trouvé ensemble. J’ai donné chaque mois 50% du crédit car je considérais ce bien comme le mien… Bref j’ai fais une grosse erreur.
    Aujourd’hui j’ai signé un compromis pour un super appart à 120 000€ sur cannes, une affaire incroyable! Sauf que je n’ai que 2000€ de coté. J’ai tout tenté, 3 courtiers n’ont rien trouvé et de mon coté non plus…
    Je suis en CDI mais que demain aout 2015. Mon salaire est de 1500€ net mais j’ai de grosses variables. La plupart des banques ne peuvent pas le prendre en compte…
    J’ai même envisagé le crédit conso en parallèle, sauf que c’est a même chose mon ancienneté au sein de l’entreprise est trop faible.
    Je perds espoir, avez-vous une idée de génie 🙂

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 03 février

      Bonjour Léna

      Votre situation est effectivement délicate pour obtenir un prêt immobilier sans apport.

      Si vos 3 courtiers n’ont pas trouvé de solution pour vous financer, ça va être très difficile.

      Cependant, cet achat reste envisageable avec une autre personne, soit par le biais d’une SCI, soit en indivision.

      Ou alors, vous pouvez également obtenir un prêt en ayant une bonne caution solidaire.

      Tenez nous informé du résultat.

      A bientôt.

      Répondre
  33. Ina
    Ina le 01 février

    Bonjour, j’ai 23 ans et je souhaite partir de chez mes parents en achetant, je regarde depuis peu les biens immobilier m’intéressant et étant je pense à ma portée. Je travaille (CDI), mais je n’ai pas d’apport et serait seul emprunteur (avec une caution solidaire), pensez-vous que ma banque m’accordera un prêt? Le taux zéro est-il envisageable? Merci d’avance pour votre réponse

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 03 février

      Bonjour Ina

      Pour un premier achat c’est toujours difficile d’obtenir un prêt immobilier sans apport, mais pas impossible !

      Dans la mesure où votre activité professionnelle est stable, avec un CDI et en plus avec une caution solidaire il est très probable que vous obteniez un prêt (correspondant bien entendu à votre budget).
      Vous pouvez effectivement utiliser le prêt à taux zéro.

      A bientôt.

      Répondre
  34. Angel
    Angel le 03 février

    Merci beaucoup Julien pour vos réponses 🙂

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 04 février

      Avec plaisir Angel. 🙂

      A bientôt.

      Répondre
  35. immobilaudrey
    immobilaudrey le 15 février

    Julien,
    Très intéressant cet article.
    Avec des revenus réguliers et un salaire de 1900 euros nets, pourrais-je décrocher un crédit immo à hauteur de +/-95000 euros sur 20 ans maximum pour un premier achat de résidence principale?
    Sans apport mais avec uniquement des frais de notaire, je vise le 77 en ile de France et je souhaite directement passer par un courtier pour décrocher le prêt immo aux conditions correctes.
    Je n’ai aucun crédit en cours, pas de découvert ni autres incidents bancaires.
    J’ai moins de 35 ans. Est-ce qu’il y a de l’espoir si je suis en CDD? en CDI avec au minimum les mêmes conditions? Je souhaite avoir votre avis dans les 2 cas CDD et CDI
    Merci

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 15 février

      Bonjour Audrey

      D’après les informations que vous me donnez :
      Salaire mensuel de 1 900 € net.
      Montant du prêt +/- 95 000 € sur 20 ans.
      Pour une résidence principale.
      A 35 ans.
      Avec les frais de notaire en apport.
      En passant par un courtier.
      Aucun crédit en cours.
      Pas de découvert.
      Pas d’incidents bancaires.

      Avec un CDI : Sans aucun problème !

      Avec un CDD : Tout dépend du CDD, de la durée et des CDD précédents.
      Dans la mesure où ces CDD sont réguliers, le prêt immobilier devrait également être assez simple à obtenir.

      Votre courtier vous le confirmera rapidement après avoir vu votre dossier.

      Tenez nous informé. 🙂

      A bientôt.

      Répondre
      1. Audrey
        Audrey le 26 mars

        Bonjour Julien,
        Merci beaucoup pour ce retour. Je suis rassurée. Je me prépare pour la suite.
        Je vous tiendrai informée.

        Cordialement
        Audrey

        Répondre
        1. Julien Larcher
          Julien Larcher le 30 mars

          Avec plaisir Audrey. 🙂

          A bientôt, pour de bonnes nouvelles alors !

          Répondre
  36. Ben
    Ben le 21 février

    Bonjour,
    Je suis propriétaire d’un bien en indivision.
    Le bien est payé, j’ai terminé de rembourser mon emprunt.
    Est-il judicieux et possible de créer une SCI avec mon mari pour racheter ma part de l’indivision et ainsi dégager de la trésorerie (grosse plus-value), pour nous permettre d’acheter notre résidence principale?
    Merci pour vos bons conseils!

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 23 février

      Bonjour

      Vous pouvez effectivement créer une SCI pour racheter votre bien immobilier.

      Répondre
  37. pat
    pat le 22 février

    Bonjour. Je souhaiterai savoir si lon peut obtenir un pret immo avec un petit apport de 3000e , revenu à deux 4700e
    Pas de crédit conso, pas de decouvert non plus . Je me pose la question par rapport à la société de cautionnement surtout. Merci pour votre réponse

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 23 février

      Bonjour Pat

      Absolument !

      Du moment que le montant du prêt est en proportion avec votre apport,
      la banque peut financer votre projet.

      Et si la société de cautionnement n’accepte pas le dossier, il y a toujours l’hypothèque ou le PPD (privilège du prêteur de deniers).

      Répondre
  38. Pascale
    Pascale le 24 février

    Rappel mon mail du 02/02/16
    Bonjour Julien,
    Merci pour votre retour même si je ne retrouve pas les échanges tous postés un seul article.
    J’attends avec impatience votre position sur mes dernières interrogations concernant la rétrocession des frais de gestion mentionnés sur l’avis foncier (remboursable au le propriétaire par le fisc) selon mon post du 20/12/15 et les délais de récupération de 5 ans d’après moi mais votre expertise m’éclairera.
    A vous lire.
    Pascale

    Répondre
  39. max
    max le 25 février

    Je ne peut plus payer mon prêt et ma banque est privilège de préteur de denier a 50 pourcent. Qu’ es ce que je risque?

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 01 mars

      Une saisie immobilière.

      Répondre
  40. Sébastien
    Sébastien le 27 février

    Bonjour Julien

    Je regarde avec attention toutes vos vidéos, je me suis également abonné à la chaine youtube, mais je ne trouve pas réponse à ma question.

    Les vidéos parlent des « réussites » d’investisseurs mais vous ne parlez jamais du statut ou de la forme juridique (je ne sais pas si cela est le bon terme).

    Je m’explique, lorsqu’une personne achète un appartement pour de la location saisonnière (comme Merry à Avignon par exemple) on ne sait jamais si on doit mettre cet appartement en résidence secondaire (qui apparemment est un mauvais choix, impôts etc) ou créer une SCI .
    Cela n’est jamais dit.
    Si vous pouviez éclairer ma lanterne…

    merci d’avance 😉

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 02 mars

      Bonjour Sébastien

      Bienvenue chez les Fans d’immobilier !

      Effectivement c’est le bon terme : le statut d’un investisseur.

      Il en existe plusieurs, le choix du statut dépend de nombreux critères.
      Ils sont abordés dans la Méthode LARCHER.
      Vous pouvez investir en nom propre ou par l’intermédiaire de sociétés.

      Je m’explique, lorsqu’une personne achète un appartement pour de la location saisonnière (comme Merry à Avignon par exemple) on ne sait jamais si on doit mettre cet appartement en résidence secondaire (qui apparemment est un mauvais choix, impôts etc) ou créer une SCI .
      Cela n’est jamais dit.
      Si vous pouviez éclairer ma lanterne…

      Lorsque vous faites de la location saisonnière, comme Merry à Avignon, le bien n’est pas une résidence secondaire, c’est un bien locatif.
      Le statut ou le type de société dépend de la stratégie de l’investisseur.
      Il est possible de créer une SCI pour acquérir ce type de bien,
      mais la Méthode LARCHER le déconseille.

      J’aborderai ces sujets prochainement sur le blog.

      Restez connecté. 😉

      A bientôt.

      Répondre
  41. hélène
    hélène le 15 avril

    Bonsoir Julien,

    je m’apprête à me lancer dans mon premier investissement :).
    Je récupère une maison de famille « gratuitement « .

    J’ai fait plusieurs calculs possibles selon les montants des travaux, même à hauteur de 100 000 euros (et ça ne sera pas le cas) je dégagerai un cash flow positif.
    Il y a de la demande locative (que ce soit à l’année ou pour le tourisme).
    Je ne pense pas avoir de mal à obtenir le prêt qui couvrira les travaux. (professeur des écoles, compte bancaire ok sans incident aucun, avec épargne).

    Ma question est la suivante: puisque le but est d’investir sans apport, comment faire pour financer les travaux? car le temps des travaux, il n’y aura pas de locataires, donc ces locataires ne seront pas là pour les financer…

    Aussi, par la suite, je pense me pencher sur d’autres investissements (une fois que je m’aurai fait la main sur celui ci!!!). Peut-on seulement investir à hauteur des fameux 33% d’endettement ou plus? Car le jour où je vais devoir acheter ma propre résidence principale, j’ai peur qu’on me le refuse…….

    Merci pour vos réponses!

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 09 mai

      Bonjour Hélène

      Vous pouvez demander un différé de prêt, soit total soit partiel.
      Cela vous permettra de faire les travaux et de mettre en place un locataire avant le début du paiement du crédit.

      Il est possible d’aller au-delà des 33% d’endettement.
      Tous vos investissements doivent être rentables et générer suffisamment de cash flow.

      Pour calculer la rentabilité de vos biens immobiliers.
      >> Suivez le mode de calcul de la Méthode LARCHER.

      A bientôt.

      Répondre
  42. Ula
    Ula le 16 avril

    Bonjour Julien,
    Nous avons déjà signe le compromis et nous avons le temps jusqu’au 15 juin 2016 pour finaliser. Nous souhaitons créer la SCI familial avec nos enfants 23. 18 et 16 ans.
    Comment procéder?
    La banque nous a confirme que il y a un accord de crédit logement. En revanche nous n’avons pas encore précisé que nous souhaitions créer cette société. Pouvons nous le faire a posteriori?

    Merci pour votre réponse.

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 09 mai

      Bonjour Ula

      La création d’une SCI peut être faite par vous même, ou un professionnel.
      La Méthode LARCHER recommande de faire appel à un notaire ou un avocat.

      Vous pouvez créer une SCI après avoir signé le compromis de vente si le notaire a prévu une clause de substitution.

      Concernant la banque, c’est également faisable, mais il faudra refaire une demande de prêt car l’emprunteur n’est plus vous personne physique mais votre SCI personne morale.

      A bientôt.

      Répondre
      1. Ula
        Ula le 09 mai

        Bonjour Julien.

        Merci pour votre message.
        Nous avons déjà demande le crédit et cela difficile de faire maintenant.
        Est ce on peut créer la SCI après l’achat?

        Bonne journée
        Ula

        Répondre
        1. Julien Larcher
          Julien Larcher le 11 mai

          Bonjour Ula

          Vous pouvez créer la SCI après l’achat mais c’est dommage car vous allez devoir payer des frais pour y intégrer le bien.

          Le mieux est de créer une SCI avant l’achat du bien, vous devrez dans ce cas refaire une demande de prêt immobilier, mais cela ne pose pas de problème, ce sont des formalités dont les banques sont habituées.

          Répondre
  43. Laura
    Laura le 26 avril

    Bonjour,

    J’ai 26 ans et je suis en cdi (assistante en gestion immobilière) avec un salaire net de 1400€. Mon projet est d’acheter pour investissement locatif un petit appart à moins de 60 000€ à Dijon (ma ville natale dont je connais bien le marché). Le loyer que je percevrai sera autours de 400€ alors que les mensualité seraient autour des 200€. Possiblement un appart vendu occupé. Je n’ai pour ainsi dire pas d’apport – à part que je compte économiser/rassembler 5000€ avant de me lancer. Je compte étaler le prêt sur 30 ans (quitte à le renégocier dans 15 ans).
    Ca peut paraître hasardeux mais Est-ce qu’une banque pourrait me suivre tout de même ?
    Merci à vous.

    Répondre
    1. leo
      leo le 01 mai

      Bonjour .
      Etaler le credit sur 30 ans va etre tres difficile a jouer sur du locatif . Beaucoup de banques avec les taux actuels favorisent 15 a 20 ans , jusque 25 ans c est jouable.

      Avez vous deja rencontré votre banque ou un courtier ?

      Répondre
    2. Julien Larcher
      Julien Larcher le 09 mai

      Bonjour Laura

      Vous avez raison de vouloir investir dans l’immobilier et encore plus à votre âge !
      Votre CDI va facilité vos démarches pour obtenir un prêt immobilier et votre métier est un atout, vous êtes déjà dans le milieu. 🙂

      Maintenant, sur le projet que vous présentez, il serait judicieux de revoir certains points :
      – Pour votre premier investissement locatif, c’est important d’avoir de l’épargne pour les imprévus.
      – Les prêts sur 30 ans sont compliqués à obtenir et encore plus pour financer du locatif.
      – La rentabilité de ce bien n’est pas très bonne.

      Est-ce qu’une banque pourrait me suivre tout de même ?

      Avec d’autres chiffres, oui ce serait faisable.
      – Un peu d’épargne.
      – Un crédit sur 25 ans.
      – Une meilleure rentabilité.

      Pour connaître les bonnes rentabilités :
      >> Utilisez le mode de calcul de la Méthode LARCHER.

      Répondre
  44. Victorinne
    Victorinne le 29 avril

    Bonjour,
    je me permets de rediger un commentaire au vu d’une aide s’il vous plait.
    Nous avons une fille qui fait ces études de médecines à l’etranger et celle ci souhaiterait faire sa spécialité dans le pays où elle réside actuellement.Nous nous sommes donc pencher pour faire un pret en france deux solutions, la premiere est la solution de l’hypothèque de notre maison ( le soucis étant que celle ci a deja une hypothéque ) la deuxieme est le nantissessement sur l’assurance vie . En sachant que le bien est à 83000 euros croiez vous qu ‘il existerait d’autres méthode afin de financer ce bien sans être obliger de mettre mon reste du bien en HYpotheque . D’avance merci . cordialement .

    Répondre
    1. leo
      leo le 01 mai

      Bonjour ,

      A ma connaissance se slnt les 2 seules possibilite que vous ayez .

      Répondre
    2. Julien Larcher
      Julien Larcher le 09 mai

      Bonjour Victorinne

      Les autres possibilités dépendent du pays en question.

      Vous pouvez contracter un prêt immobilier auprès d’une banque internationale qui prendra une hypothèque uniquement sur le bien financé.
      Évidement cette banque devra avoir des établissements connectés en France et dans ce pays.

      Autrement, si vous passez par une agence immobilière locale pour acheter le bien, elle pourra vous mettre en relation avec des partenaires bancaires locaux spécialisés dans le financier pour les ressortissants étrangers, et dans ce cas, la banque prendra une hypothèque uniquement sur le bien financé.

      Répondre
      1. stacy
        stacy le 11 mai

        Bonjour Monsieur larcher,
        le problème étant en france lorsque nous parlons d’un près pour un bien à l’etranger les banques française on peut voir connaissance de ces banques internationaux .Connaissez vous des banques qui fonctionnent à l’international (le pays est la roumanie). Et pouvez vous me dire comment cela fonctionne s’il vous plait??pour ces deux cas.

        Répondre
        1. Julien Larcher
          Julien Larcher le 11 mai

          Bonjour Stacy

          Je ne connais pas le marché de la Roumanie, c’est difficile de vous répondre.
          Je ne pense pas que la banque UBS soit implanté en Roumanie, peut être HSBC et encore je ne suis pas certain.

          Le plus simple serait de voir directement avec un agent immobilier ou un courtier sur place, ils ont forcément des partenaires pour financer les ressortissants étrangers, d’autant plus s’ils sont européens. Et si vous passez par une agence immobilière, elle se chargera de toutes les démarches.

          Avez vous déjà vu un agent immobilier sur place ?

          Tenez nous informé.

          A bientôt.

          Répondre
  45. aude
    aude le 11 mai

    Bonjour Julien,
    Je souhaite acheter mon premier bien, en sachant que c’est une vente domaine (bien vendu par l’etat) avec une date limite au 31/05. Je compte proposer une somme avec les frais de notaire cela devrait me revenir 32000€, sachant que je vis seule avec mon enfant, je suis en cdi depuis 5ans, je touche 1500€ et 250€ de la caf, j’ai egalement 3 credits conso au total 323€ par mois. une banque peut elle m’accorder ce pret immo? Je vous remercie par avance

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 11 mai

      Bonjour Aude

      32 000 € pour votre premier bien immobilier est un prix tout à fait abordable.
      De plus vous avez un CDI depuis 5 ans avec un salaire de 1 500 € par mois. Jusque là tout va bien.
      Maintenant, le plus gênant ce sont les 3 crédits à la consommation.
      Le montant de 323 € par mois est assez élevé sur une base de 1 500 €.
      Tout va dépendre du montant et de la durée de chacun mais également de votre situation financière.
      Si vous avez déjà eu des incidents bancaires, si vous avez de l’épargne, etc…

      L’obtention d’un prêt immobilier me semble un peu compliqué au vu des 3 crédits à la consommation.
      Mais comme le montant est relativement bas, c’est défendable.
      Préparez bien votre argumentaire et présentez le dossier aux banques.
      Vous n’avez rien à perdre !

      A bientôt.

      Répondre
      1. aude
        aude le 11 mai

        Merci pour la réponse, je vais tenter, si je prend sur 20ans j’en ai pour 200€ maxi, je ne depasse pas les 33%, qui ne tente rien n’a rien 🙂
        Bonne soirée, à bientot

        Répondre
        1. Julien Larcher
          Julien Larcher le 12 mai

          Exactement, qui ne tente rien n’a rien ! 😀

          Pour multiplier vos chances, n’hésitez pas à aller voir plusieurs banques et/ou courtiers.

          Tenez nous informé.

          A bientôt.

          Répondre
          1. aude
            aude le 21 mai

            Bonsoir Julien,
            Je viens donner des nouvelles, une banque est prête me suivre 🙂 par contre le conseiller m’a fait deux propositions concernant le prêt immo et mes credits conso (pour rappel 323€ par mois), soit je fais le prêt immo avec lissage ce qui me revient à payer par paliers, palier un 80.09€ pendant 83 mois et second palier prêt immo 236.43€ pendant 157 mois au taux de 2.60 ou bien un prêt immo à 2.60% pendant 20 ans mensualité 180€ avec un prêt conso à 7% sur 7 ans à 202.94€ par mois, je ne sais pas quoi choisir le lissage ou pas. Pouvez vous m’eclairer.
            Je vous remercie,
            Aude

            Répondre
            1. Julien Larcher
              Julien Larcher le 23 mai

              Bonjour Aude

              C’est une très bonne nouvelle !

              Je suis ravi pour vous. 🙂

              Ce sont 2 propositions de prêts très différentes.
              Qu’est ce qui est le plus important pour vous :
              Des mensualités plus élevées les 7 premières années
              et bien moins les 13 suivantes ?
              Ou l’inverse ?

              Répondre
  46. Charles
    Charles le 12 mai

    Bonjour, honnêtement, c’est jouable en ce moment d’avoir un prêt immobilier sans apport compte tenu du niveau des taux mais je tiens à préciser que la directive MCD qui concerne les prêts hypothécaires pourrait rapidement tout remettre en cause car pour faire simple, la BCE demande aux banques de transférer le risque sur l’emprunteur donc elle leur demandera un apport important et un profil irréprochable. La directive MCD rentre en vigueur dès juillet 2016, dépechez-vous…

    Répondre
  47. louise
    louise le 16 mai

    bonjour

    le compromis et signé malheureusement les vendeurs séparent
    par lui continue a vouloir acheter avec comme garant les personne du jeune homme est-ce possible

    Répondre
  48. pat
    pat le 17 mai

    Bonjour,

    Nous avosn acheter sans apport, au debut on a eu des refus de certaines banque qui passe par credit-logement ( societé de caution) puis on a réussi a trouver une banque qui ne passait par eux – Simplement on nous a demandé d’avoir le montant de la caution qui etait de 2000e .

    bon courage à tous

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 18 mai

      Bonjour Pat

      Vous avez finalement trouvé depuis Février, c’est une bonne nouvelle !

      La persévérance paye toujours, félicitations ! 🙂

      Répondre
  49. Léo
    Léo le 23 mai

    Bonjour Julien ,
    je vous fais un aperçu de ma situation pour que vous puissez avoir un ordre d’idée:

    J’ai 22 ans , je suis proprietaire d’un appartement sur le mans que j’ai mis en location depuis 1 an ( 35m2) que j’ai finance sans apport sur 15 ans , la location se passe bien , les loyers rentrent et mon locataire est en place pour 2 ans minimum voir 5 ans suivant ses etudes .
    Ma situation pro est un peu complexe , je suis dans la fonction publique catégorie B (grade de technicien ) , mais je démissionne de ce poste à partir du 30 juin pour rependre mes études avec une licence banque assurance en alternance avec le CREDIT LYONNAIS (LCL) . J’ai un PEL qui se termine en aout 2017 avec un peu plus de 10 000E et environ 3000E d’economie sur des comptes annexes .je n’est aucun crédit autre que cet appartement . Je suis en location sur ma residence principal avec un loyer 200e chacun avec ma compagne .

    Voila comme vous avez du le comprendre je souhaiterais investir de nouveau , mon but étant d’avoir 5 appartements avant mes 30 ans . Je ne peux investir pour le moment dans ma residence principal car je  »bouge » regulierement .
    Est ce possible d’investir à l’heure actuelle de ma situation ? Puis je investir avec peu de fond de roulement ( 3000E) ?

    Merci pour votre réponse

    Cordialement ,

    Léo

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 23 mai

      Bonjour Léo

      Comme vous quittez votre emploi le 30 Juin, il va être très difficile d’investir à nouveau.
      3 000 € de fond de roulement est un peu juste pour envisager un investissement sereinement.

      Vous pourrez toutefois investir dans un bien au prix très abordable comme une place de parking ou un garage.
      Votre profil est bon, vous êtes jeune, avec un PEL et déjà un bien immobilier locatif.

      Vous devrez cependant attendre votre nouvel emploi pour pouvoir emprunter à nouveau des sommes plus conséquentes.
      Pour le moment, continuez d’épargner afin d’améliorer encore votre profil investisseur.

      Votre objectif est largement atteignable avant vos 30 ans ! 😉

      A bientôt.

      Répondre
  50. Aline
    Aline le 30 mai

    Bonjour,

    Votre article est rassurant et encourageant…
    J’ai une petite question… Je viens de signer une intention d’achat et je voulais savoir si j’étais libre de choisir mon courtier ? car dans ce document il est indiqué que l’agence immo via leur courtier interne donnera leur accord pour signer le compromis de vente. Le problème est que j’ai signé le mandat de ce bien avec un autre courtier… Suis je obligatoirement soumise à leur courtier interne ou pas ?

    Répondre
  51. Filipe
    Filipe le 25 juin

    Bonjour j’ai une question j’ai trouvé un immeuble qui comprend 1 maison et 2 appartements pour un montant de vente de 170 000e (prix de vente sans négociation pour le moment) il génère annuellement 18800e de loyers.
    tous les logements sont loués.

    Ma situation:
    je gagne un salaire de 1300e sans les primes (13e mois et diverses primes divisé par 12 montes mon salaire au minimum à 1500e) en CDI depuis 3 ans dans une grosse société.
    j’épargne 1000e par mois minimum voire plus ( car j’ai une deuxième activité en VDI) car je vis chez mes parents (cela aide).
    je n’ai aucun crédit.

    Je voudrais faire un prêt à 100%, (les frais de notaire je les prends à ma charge) car le reste de mon épargne, je voudrais la conserver pour l’achat de ma résidence principal d’ici quelques années (et d’ici là j’augmente encore mon apport).
    Je voudrais savoir si cela peut passer au niveau d’une banque ? (surtout que ma banque peut vérifier que j’épargne mensuellement)
    Car on m’a indiqué qu’elle prenne 70% des loyers pour faire leur calcul du taux d’endettement, et comme les logements sont loués il paraît que c’est un plus.

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 28 juin

      Bonjour Filipe

      Les chiffres de cet immeuble sont convenables et après négociation ce sera encore mieux. 🙂

      Obtenir un financement pour votre projet sera assez difficile, mais pas impossible.
      Comme c’est votre premier investissement locatif, les banques penseront que l’achat d’un immeuble est prématuré.
      En général, elles préfèrent que l’investisseur ait déjà au minimum 2 ou 3 biens avant d’envisager l’achat d’un immeuble.

      Vous avez cependant des points forts, CDI dans une grosse entreprise, vous vivez chez vos parents et vous avez une 2ème activité professionnelle vous permettant d’épargner 1 000 € par mois et aucun crédit.
      C’est pourquoi vous avez une chance d’obtenir ce prêt immobilier, mais pour cela vous devrez bien préparer votre projet et maitriser tous les aspects lorsque vous le présenterez aux banquiers.

      Dans votre cas, je vous recommande d’aller voir votre banque personnelle en dernier, c’est celle qui vous connaît le mieux et voit vos comptes depuis longtemps, elle a donc la certitude de votre épargne mensuelle régulière et elle sait que vous gérez très bien vos comptes.
      Allez voir les autres banques en premier pour parfaire votre argumentaire et être irréprochable face à votre banquier.

      Ce ne sera pas simple, mais c’est faisable.

      Tenez nous informé. 🙂

      A bientôt.

      Répondre
      1. Filipe
        Filipe le 28 juin

        Merci de votre réponse
        Je vais tenter vous me conseillez de voir déjà avec une banque pour voir si peux avoir une indication d’une possible validation avant de commencer toutes les démarche de negociation auprès du vendeur etc?
        Car ke voudrais bien me donner de faux espoir au vendeur

        Je précise L’immeuble est à 3h de route de chez moi car dans ma région le 91 à 170 000e on a 1 apparement F3 mais je ne pense pas que cela doit être un frein

        Répondre
        1. Julien Larcher
          Julien Larcher le 29 juin

          Tout à fait, avant de négocier avec le vendeur, assurez vous d’être en mesure d’obtenir votre prêt immobilier.

          Concernant la localisation de cet immeuble, souvenez vous du CONSEIL N°33 de la Méthode LARCHER.

          Répondre
  52. ines
    ines le 29 juin

    Bonjour Julien,
    Votre blog est très intéressant c’est une mine de bonnes informations,merci pour ces échanges très utiles.

    Je me permets de solliciter votre conseil car je suis sur le point de concrétiser mon premier investissement immobilier,voici la situation:
    Situation financière :
    Nous (avec mon mari) avons un revenu annuel de 55000 euros nets
    Nous sommes propriétaires de notre résidence principale qui sera payée en 2018 grâce au déblocage de nos actions ( en attendant nous payons une mensualité est de 670 euros AC) et nous avons un crédit conso de 221 euros AC /moi et qui sera soldé en 2018)
    épargne disponible : 20 000 euros
    Les projets:
    Projet n°01:studio sur Avignon intramuros 22m2 avec une terrasse de 10m2 aux prix de 58000 pour un but de location étudiante et saisonnière lors du festival( quelques petits travaux de rafraîchissement de la peinture et du sol à prévoir)
    Charges de copropriété :384 annuels

    Projet 02 : un studio de 24m2 et une mezzanine de 5m2 au prix de 50000 euros déjà loué à 360 euros HC par mois , charge de copro :125 euros annuels

    Projet 03: un local commercial de 138 m2 (dans le même immeuble que le projet 02) loué à une auto école à 1150 euros net par mois ( toutes les charges et impôts sont à la charge du locataire)

    Ma banque est prête à me suivre et me financer à 110% pour une durée de 25 ans avec un taux de 2,25 pour le projet 02 et 03 et à 100% pour la même durée à un taux de 2,15% pour le projet n°:01
    donc les mensualités des crédits seraient :
    Projet 01: 250,09 euros hors assurance
    Projet 02: 245,2 euros hors assurance
    projet 03: 643,49 euros hors assurance
    Je précise bien hors assurance car j’ai trouvé que leur taux ne sont pas du tout compétitifs , donc je compte nous assurer chez un autre assureur.
    Ma conseillère m’a bien fait comprendre qu’ils sont prêt à faire un effort en fonction de ce que leurs concurrents vont me proposer
    Mes questions:
    1/pensez vous que les projets sont rentables? ( le but c’est de les autofinancer et dégager du cashflow) car mon objectif est de devenir indépendante financièrement
    2/pensez vous que ma banque m’a fait une bonne proposition? les courtiers m’ont dit ça serait difficile de trouver des banques qui proposent des prêts à 110% et sur 25 ans pour du locatif.
    3/faites vous des formations en fiscalité? J’en ai vraiment besoin pour booster la rentabilité des mes projets en réduisant mes impôts.
    Je vous remercie d’avance de l’intérêt que vous allez accorder à mes questions.
    Inès

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 30 juin

      Bonjour Ines

      Votre situation actuelle est parfaitement adaptée à un premier investissement locatif.
      De plus, votre banque vous permet de réaliser un prêt immobilier
      sans apport sur 25 ans à un taux intéressant.

      1/pensez vous que les projets sont rentables? ( le but c’est de les autofinancer et dégager du cashflow) car mon objectif est de devenir indépendante financièrement

      Selon le mode de calcul de la Méthode LARCHER vos 3 projets sont situés dans la tranche : Investissement envisageable.

      Pour un premier investissement locatif, c’est correct et surtout vous ne serez pas bloquée par les banques pour vos futures opérations.

      Mais vos investissements suivants devront être situés dans la tranche : Rentabilité ML.

      Voir : Le calcul du rendement locatif.

      2/pensez vous que ma banque m’a fait une bonne proposition? les courtiers m’ont dit ça serait difficile de trouver des banques qui proposent des prêts à 110% et sur 25 ans pour du locatif.

      Absolument ! C’est une très bonne proposition.
      Vos courtiers ont raison, c’est un peu plus difficile de trouver des financements sur 25 ans et à 110%, principalement pour le premier investissement locatif.
      Mais ce n’est pas impossible, la preuve. 😉

      3/faites vous des formations en fiscalité? J’en ai vraiment besoin pour booster la rentabilité des mes projets en réduisant mes impôts.

      Tout à fait, la Méthode LARCHER aborde tous les aspects de l’investissement immobilier.
      Vous avez raison de vous pencher sur ce point, la fiscalité est souvent négligée par les investisseurs.
      Alors qu’il est primordial d’avoir une stratégie fiscale pour investir judicieusement dans l’immobilier.

      Vous pouvez m’envoyer un mail en cliquant ici.

      Répondre
  53. ines
    ines le 30 juin

    Merci beaucoup julien de m’avoir répondu aussi vite.
    Je vous ai déjà envoyé un mail pour voir la possibilité d’étudier ensemble la stratégie fiscale la plus adaptée à ma situation (Bien sur si vous acceptez de me coacher).
    Merci d’avance

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 30 juin

      Avec plaisir Ines. 🙂

      Je viens de lire votre mail, je vous réponds demain.

      Répondre
  54. julien
    julien le 02 juillet

    Bonjour Julien
    Merci pour l’article…
    J’ai aussi une petite question…
    Je possède un appartement (que j’ai fini tout juste de payer), je vais le mettre en location au prix de 550€/mois, et je vais déménager dans une autre ville car je change de boulot. J’aimerais savoir donc si je peux acheter un nouveau bien en contractant un nouveau prêt (mais cette fois sans apport) auprès de ma banque.
    Voilà, j’espère que c’est clair !

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 04 juillet

      Bonjour Julien

      L’obtention d’un prêt immobilier sans apport est tributaire de plusieurs éléments, la situation personnelle, professionnelle, patrimoniale de l’emprunteur, etc…
      Et également du projet à financer.

      C’est donc faisable, la seule chose dans ton cas, comme tu changes de travail, tu ne pourras pas justifier d’une ancienneté importante dans ce nouvel emploi.
      D’un autre coté, le fait d’avoir remboursé la totalité du prêt de ton appartement est un avantage certain, tu devras le mettre en avant.

      Tu souhaites contracter un nouveau prêt immobilier pour l’achat d’une résidence principale ou pour réaliser un investissement locatif ?

      Répondre
  55. Lou
    Lou le 05 juillet

    Bonjour Julien,

    Je te remercie pour ton blog et pour tous tes conseils et le temps que tu nous consacres.
    Pour ma part, je suis propriétaire de ma résidence principale depuis 4 ans et demi.Je souhaite investir dans du locatif et bénéficier de la loi Pinel.
    J’ai fait le tour des banques, qui me prêtent sans problème jusqu’à 155K€ pour mon projet.
    Je souhaite acheter un studio de 30 m2 avec petite terrasse et place de parking dans le 94.
    Je t’écris pour avoir ton avis sur l’investissement locatif dans la loi Pinel et sur les points que vigilances que je dois bien étudier.

    Par ailleurs un des conseiller que j’ai rencontré me propose une hypothèque sur le locatif au lieu d’une caution, je sais que c’est plus coûteux mais son argument était de dire qu’étant donné que ma RP est cautionnée par le crédit logement, il est préférable d’avoir une hypothèque sur le bien locatif, en cas de défaut de paiement le crédit foncier ne pourra pas saisir le locatif pour se faire rembourser et il n’aura la main que sur la RP, est-ce que c’est vrai ??

    D’avance merci pour tes réponses. J’hésites encore a conclure ce projet qui pourtant est bien avancé coté banque et promoteur.

    Lou.

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 06 juillet

      Bonjour Lou

      Les investissements ayant pour but la défiscalisation sont destinés à un type précis d’investisseurs.
      Contribuables fortement imposés n’ayant pas le temps de chercher ou de gérer un bien immobilier et souhaitant utiliser une partie de leur impôt pour se constituer un patrimoine immobilier neuf tout en protégeant leur famille.

      Les conseils que tu trouveras sur ce blog sont faits pour des investisseurs souhaitant gagner de l’argent grâce à l’immobilier.
      Le profil investisseur est totalement différent, c’est pourquoi la Méthode LARCHER ne recommande pas la défiscalisation immobilière pour investir.

      Répondre
  56. phil
    phil le 08 juillet

    Bonjour Julien.
    Je trouve ton blog tres interessant, moi qui suis néophyte en matiere d’ immobilier.
    A 59 ans je souhaite acquérir mon premier logement, sans apport: un appartement à 35000€ sans les frais annexes.
    Mes revenus sont constitués de mon salaire net 2500€.
    J ai une epargne de 500€! Lol!
    Je n’ ai pas de crédit en cours ni de co emprunteur.
    Je suis infirmier titulaire depuis 30 ans
    Ma banque me refuse le pret a 110 pour cent et me prie d’ apporter 3500€ d’ apport.
    Je souhaitait emprunter sur 15 ans
    Comment faire? Aïe, aïe!! Ca coince! Dur dur!!
    Merci de ton aide. Cordialement. Phil

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 11 juillet

      Bonjour Phil

      Le plus simple serait de présenter ton projet à un courtier.

      Il saura mettre en avant les points forts de ton dossier auprès de ses partenaires bancaires.

      Malgré l’absence d’épargne, tu as un bon salaire, tu es titulaire depuis 30 ans et le montant à financer est plutôt bas.
      Le courtier devrait pourvoir trouver une banque pour ton prêt immobilier sans apport.

      Tiens nous informé. 🙂

      A bientôt.

      Répondre
      1. Phil
        Phil le 14 juillet

        Merci Julien.
        Je te tiens au courant.

        Répondre
        1. Julien Larcher
          Julien Larcher le 15 juillet

          Avec plaisir Phil. 🙂

          A bientôt.

          Répondre
          1. phil
            phil le 22 novembre

            Bonjour Julien.
            Je reviens sur ton blog pour amener une conclusion à mon histoire.
            Apres avoir essuyé 6 refus de banques- dont la mienne et certaines enseignes qui vantent le « sans apport » mais ne l’ appliquent pas. Par crainte de ne pas obtenir ce prêt, j’ ai proposé un apport de 4500 euros pour un achat de 60,000.
            Mon projet a trouvé preneur chez LCL.
            Mon âge 58 ans a probablement generé des réponses négatives.
            J’ ai eu un interlocuteur qui suivait correctement mon dossier, et obtenu mon prêt sans jamais m’ être déplacé. Tout s’ est fait par internet.
            J’ ai eu le taux de 1,35.
            Je suis globalement satisfait.
            Mais je constate qu’ un bon suivi de dossier et un interlocuteur consciencieux, est primordial pour que le projet aboutisse.
            Il ne faut pas se décourager non plus.

            Répondre
  57. Amélie
    Amélie le 17 juillet

    Bonjour Julien,
    Nous allons concrétiser notre premier achat immobilier locatif dans quelques jours. Location nue. Étant donnés les taux très bas, nous souhaiterions emprunter sans apport et donc emprunter les frais de notaire, frais d’agence, frais de garantie. Si nous parvenons à obtenir ce prêt, pourrons-nous déduire l’intégralité de nos intérêts et assurance d’emprunt en régime réel ou nous faudra-t-il faire un prorata pour enlever les intérêts dédiés aux frais d’agence et frais de notaire non déductibles de nos revenus fonciers? Un grand merci pour vos conseils qui rendent l’investissement immobilier plus abordable!

    Répondre
  58. Nath
    Nath le 23 juillet

    Bonsoir Julien
    J ai signé un compromis pour l achat d un studio pour le locatif sans apport. Ce compromis a été signé parce la banque contactée avait donné un avis positif. Maintenant que le dossier de prêt est monté, la conseillère demande que je dispose de 5000 euros de liquidité pour rassurer le siege de cette banque. Est ce légal?
    Je dispose de cette somme repartie sur livret A et Assurances vie .
    Je suis deja proprietaire d un logement.
    Ceci devrait rassurer la banque!
    Cordialement.

    Répondre
  59. Ed
    Ed le 28 juillet

    Bonjour,

    je me permets de vous écrire car un peu inquiète pour mon futur projet immobilier, je sais qu’il faut s’armer de courage et persévérer mais j’ai des doutes.

    j’ai 28 ans, c’est mon premier logement, je me suis dit autant profiter du contexte favorable et acheter!
    J’ai signé un compromis pour une bien en région parisienne ( petite couronne), à 130 000 euros ( 2pièces 48 m2 dans une quartier en pleine évolution). Coup de foudre pour le bien!!

    Malheureusement, je n’ai pas l’apport total pour les différents frais ( exemple: frais de notaire à 9500)

    J’ai un apport de 6000-6500 euros, un salaire de 1760 euros, une prime annuel de 1300 euros, je suis fonctionnaire et sur mon poste depuis plus de deux ans. Pas de découvert ni d’accident de paiement, de l’épargne régulière et un soutien à mes parents hébergeant!

    Un mois après avoir signé le compromis, pas encore de réponses positives, plusieurs banques exigent l’apport total des frais. j’ai même fait appel à une courtière: une seule proposition pour l’instant en cours de traitement, ( d’un organisme de financement pas d’une banque) .Quand je fais des simulations, le projet semble passer… j’ai aussi l’impression que les banques se basent sur les revenus N-2 ( de 2014) alors qu’entre temps mes revenus ont augmentés…

    je commence à désespérer, j’ai encore rdv avec des banques, dont la mienne (le siège me ferait une offre plutôt intéressante) mais j’ai peur qu’en analysant mon dossier, celui ci ne passe plus…

    Puis avoir votre avis ( vos avis) sur ma situation et mon projet? et des conseils sur mes prochains rendez-vous à la banque?

    Merci

    Répondre
  60. Khadija
    Khadija le 30 juillet

    Bonjour,

    Tout d’abord, merci pour ces informations très riches !

    Je suis un bébé dans le domaine, j’ai d’abord nettoyé mes croyances limitatives qui me poussaient à croire que ce n’était pas pour moi (aucun exemple de propriétaire ou investisseur dans le locatif dans mon entourage…).
    Je suis prête aujourd’hui à franchir le pas.

    Ma situation est un peu particulière, à savoir que je vis à Paris pour un loyer de 860 € mensuel et que je travaille entre Paris et la Corse (je loge chez mes parents en Corse).
    A la base, je souhaitais acheter un studio ou T2 soit dans ma ville natale, connaissant le marché ou dans la seule ville universitaire de la région pour du locatif.
    Ma banque me conseille d’investir dans ma résidence principale… donc à Paris, afin d’avoir un crédit plus conséquent (200 000 euros).

    Qu’en pensez-vous ? Qu’est ce qui vous semble le plus pertinent ?

    Merci par avance pour vos retours.

    Répondre
  61. Juan
    Juan le 13 septembre

    Bonjour à tous,

    Je suis journaliste à France 2 Bruxelles et je cherche des gens qui auraient fait un prêt à taux variable, dont le taux d’intérêt serait tombé au négatif, en Belgique.

    Si vous êtes concernés par cette situation et vous voulez témoigner devant notre caméra, n’hésitez pas à me contacter sur mon mail ou téléphone (ci-dessous).

    Je vous remercie d’avance.

    Bien à vous,

    Juan Palencia
    France2 Bruxelles
    juancamilopalencia1@gmail.com
    Tel : +32 2 895 27 50

    Répondre
  62. Tid
    Tid le 26 septembre

    Bonjour Julien,

    J’aimerai avoir ton point de vue / avis :
    – Je suis propriétaire d’un appartement d’une valeur de 250 000e.
    Serait il interessant de le vendre, puis d’investir dans plusieurs biens locatifs.
    Exemple : Vente 250 000e
    Achat 1 : Achat 100 000e (Apport 40Ke, Crédit 70Ke)
    Achat 2 : Achat 100 000e (Apport 40Ke, Crédit 70Ke)

    1) Est ce interesant de ton point de vue ?
    2) Est il + interessant d’investir dans 2 biens à 200 000e chacun ou dans 4 biens à 100 000e ?
    3) A quel moment la banque pourrait stopper mes achats ?

    Merci 🙂

    Répondre
  63. Tid
    Tid le 27 septembre

    Merci pour ta réponse rapide, et pour ton site, et tes vidéos 🙂
    Un dernier élément : mon appartement est ma résidence principale …
    Ça complique les choses pour me lancer, mais je me dis que c’est peut être le seul moyen, ou en tout cas le + efficace.
    ++

    Répondre
  64. Jaya
    Jaya le 03 octobre

    Bonjour,

    Je viens de découvrir votre site et ses nombreux commentaires avec grand intérêt.
    Etant donné que vous répondez à tous ceux qui postent un commentaire, je me permet de vous solliciter également!
    Je souhaite acheter une maison de 400 000€ avec mon conjoint.
    Nous avons des revenus assez élevés (7000€ mensuel) en revanche nous avons peu d’épargne (11 000-14 000€ selon la date du projet) car nous avons du rembourser la formation de mon mari qui lui a permis d’avoir maintenant ce niveau de salaire.
    Nous pourrions également avoir 20 000€ par un prêt patronal.
    Pensez vous qu’il sera aisé de trouver une banque qui nous prêtera une telle somme dans ces conditions? ou vaut-il mieux passer par un courtier?

    Merci par avance de votre réponse

    Répondre
  65. Charles
    Charles le 27 octobre

    Bonsoir Julien.
    Suite à une séparation je viens de vendre mon appartement et souhaiterais racheter un studio.J’ai fait une offre sur un bien à 115 000€,avec une enveloppe supplémentaire de 6000€ pour les travaux et les frais de notaire ce qui fait à peu près 131 000€
    Je suis en cdi depuis deux ans,environ 1600€ net par mois mais plus un centime d’apport car j’ai du régler les frais de résiliation anticipé de mon précédent prêt. Mon projet est il possible?
    Cordialement

    Répondre
    1. Julien Larcher
      Julien Larcher le 31 octobre

      Bonjour Charles

      Au vu des chiffres annoncés, il sera plutôt difficile d’obtenir un prêt immobilier, même en faisant un prêt sur 25 ans les mensualités restent supérieures à votre endettement envisageable. Un petit apport pourrait être suffisant, mais si vous n’en avez pas du tout, ce sera compliqué.
      Vous pouvez toutefois aller voir un courtier, il trouvera peut être une solution.

      Répondre
      1. Charles
        Charles le 01 novembre

        Merci pour votre réponse Julien.J’ai vue une courtiere entre temps,en baissant le prêt travaux de 2000€ et en apportant 1500€ d’apport,une banque est prête à me suivre sur 25 ans,je n’ai plus cas faire des extras en novembre pour re unir la somme 😉

        Répondre
  66. aline
    aline le 09 novembre

    Bonjour
    Notre projet est le suivant :
    nous sommes propriétaires d’un bien que nous avons mis en vente.
    Après la vente, nous souhaitons contracter un nouveau prêt de 350 000 euros (nos salaires s’élèvent à 5300 euros nets).
    Je suis en CDI depuis 7 ans et mon mari vient de changer de travail, il est en CDI depuis 2 mois.
    Cela posera t il un problème pour le prêt.
    Cordialement.

    Répondre
  67. Lionel
    Lionel le 18 novembre

    Bonsoir Julien, je viens de créer mon entreprise SASU depuis 6 mois, j’ai le dispositif nacre au chômage sans salaire pour mon activité. Je vais toucher mon premier salaire en avril 2017 avec bulletin de salaire étant considéré salarié. Ma question je souhaite en 2017 acheter un bien immobilier à la campagne pour 130.000€ max avec 5. 000€ d’apport, débutant mon activité mon salaire sera de 1. 500€ pour commencer et 1.000€ ma compagne, pensez vous que cela sera possible ? . Je précise que par la suite on compte accueillir des personnes âgées en ajoutant une indépendance, mais ça ne sera que plus tard.

    Répondre
  68. eric
    eric le 21 novembre

    Bonjour,
    A la lecture de ton site très intéressant et attractif, je voudrais à mon tour me lancer dans l’investissement locatif. Il se trouve que ma situation financière s’est améliorer après bien des difficultés. En effet j’envisage d’acheter un ou deuxappartement d’une valeur totale de 200000 euros sans apport sur une période de 20 ans pour le louer. Sachant que les taux sont intéressants en ce moment,je voudrais profiter de cette opportunité.Voici ma situation actuelle:
    .Les informations qui me concernent sont les suivantes:
    -J’ai 46 ans.
    -Je suis marié et j’ai un enfant.
    -Je suis actuellement à Wallis et futuna pour une durée de quatre ans
    -Mon salaire s’élève à 4500 euros ( sachant qu’à partir de 2017 mon salaire sera environ à 5000 )
    -Mon loyer est de 574 euros.
    -Chaque année, je touche une indemnité qui équivaut à neuf mois de salaire.
    -Je ne suis pas imposable à Wallis et futuna

    -En décembre 2019, mon salaire s’élèvera à 3500 euros.
    En ce qui concerne mes prêts:
    J’ai fait un prêt qui s’élève à 353 euros et qui s’achèvera en octobre 2019 avant mon retour à la Réunion.
    Je voulais savoir ce que tu penses de la faisabilité de ce projet ou si tu as d’autres opportunité à me proposer.
    Je te remercie d’avance

    Répondre
  69. eric
    eric le 24 novembre

    Bonsoir,
    Je te remercie pour ta réponse rapide.
    En fait je souhaitais emprunter sur 20 ans par sécurité: je voulais que les mensualités de mon prêt ne soient pas trop éloignés du montant des mensualités des loyer perçus par les possibles acquisitions. En effet je comptais acheter deux T2: un T2 au prix de 80000 euros FAI et un autre à 100000 euros FAI . Ces deux T2 sont loués à peu près 650 euros par mois.
    Voilà la raison . Mais je suis un néophyte et si tu penses qu’il y a quelque chose de plus pertinent à faire dis le moi?
    Par ailleurs tu m’as dit que je pourrais même envisager un développement plus important: comme tu connais ma situation peux-tu me préciser à quoi tu penses?
    Je m’excuse encore pour ces question mais quand on ne s’y connait guère , il est bon d’avoir quelques conseils avisés.
    je te remercie d’avance

    Répondre
  70. gwen
    gwen le 26 novembre

    Bonjour Julien, je ne sais pas si je vais avoir une réponse car le post date de 2015. Je suis seule avec deux enfants à charge, en CDI depuis 7 ans au SMIC et j’aimerai acheter.
    Mes crédits à la consommation et auto sont soldés. A part mon loyer, mes factures et mes dépenses mensuels rien d’autres qui transite sur mon compte.
    Je me retrouve souvent à découvert mais j’ai un peu d’argent de coté dont je me sers en cas de coup dur, vacances ou Noel.
    Pensez vous qu’une banque ou autre m’autoriserait un pret à l’accession?

    Répondre
  71. Cam
    Cam le 06 janvier

    Bonjour Julien,

    Je lis tous tes articles depuis quelque temps maintenant, et pour 2017, mon objectif est d’acquerir mon 1er bien immobilier. J’ai 31 ans, un CDI, un salaire net mensuel entre 3450e et 3850e (après impot) plus des primes, un loyer de 520e et un emprunt de 683e qui court jusque 2021 pour mes etudes. Je n’ai jamais eu un seul decouvert et mes releves bancaire sont bien approvisionnes.

    J’ai conscience que le credit peut etre un frein serieux, mais c’etait aussi un investissement car avant ce pret pour mes etudes, mon salaire etait de 1700e, j’ai donc plus que double mon salaire grace à cet emprunt investissement.

    J’ai monté un projet avec acquisition d’un bien à Paris, 16m2, 90000e et avec les travaux, architecte, notaire et ameublement, je m’en tire pour 140000e. J’ai le dossier avec les simulations après travaux, financement etc.. Je souhaiterais donc contracte un pret de 140000e sans apport sur 20ans avec des mensualites de moins de 700e. Le loyer sera de 900e brut. Je degagerais donc un cash flow de 200e mensuel.

    Penses-tu que je puisse decrocher ce pret sans apport, et si non comment faire pour render mon dossier plus simple?

    Merci julien

    Répondre
  72. Capucine
    Capucine le 14 janvier

    Bonjour,
    J’ai 70 ans,je vis depuis 7 ans dans un studio de 30 M2.J’ai une retraîte de 900€ plus une a.p.l. de 90 €.Je paye 480 €de loyer et charges comprises.Par une agence je ne passe pas pour obtenir un logement avec une chambre.J’ai des liquidités d’un montant environ de 70 000 €.Puis je emprunter à mon âge,et combien de temps pour pouvoir avoir moins un apport total de 100 000 à 110 000 € pour me permettre d’acheter un petit logement.Bien je continurai à percevoir une a.p.l. est surement plus élevée.Ma banque me dis que je peux emprunter que jusqu’à 75 ans,j’ai un doute et elle préfére surement que mon argent reste placé chez eux comme depuis 2 ans. Pouvez vous me dire ce qui serai le mieux pour moi? Malgré mon argent je n’arrive pas à trouver un logement décent pour mon âge .
    Je vous remerçie d’avance de vos conseils, pour que j’arrive à quelque chose de normal.
    Cordialement

    Répondre
  73. Sebastien
    Sebastien le 18 janvier

    Bonjour,

    Concernant les pret immobilier j’ai une question pour vous.
    Est-il possible d’annuler un pret immobilier (achat en VEFA) une fois signé et validé, si l’on a pas encore débloqué les fonds et signé chez le notaire après le délais légal de 6 mois?

    Nous avons signé il y a plus d’un an et les taux sont plus avantageux aujourd’hui. Est-il donc possible d’annuler le prêt pour refaire une demande ou aller ailleurs? De même est-il possible de faire un rachat de crédit par une autre banque sur un prêt non débloqué?

    Merci pour vos réponses.

    Cordialement,
    Sébastien

    Répondre
  74. Farid
    Farid le 18 janvier

    Bonjour Julien,

    On envisage d’acheter un appartement pour de la colocation. Cependant, on aimerait savoir s’il est possible de décaler le remboursement du crédit afin par exemple de se mettre de côté 2 mois de loyers, au cas ou y ai 2 mois de vacance car les étudiants quittent l’appartement et pouvoir malgré tout rembourser les mensualités dans le futur.

    En gros si on achete acte en main en Mars, pouvoir rembourser le crédit qu’a partir de Mai?

    Est il également possible de faire des remboursements anticipés sans frais ou est ce difficile a obtenir?

    Merci

    Répondre
  75. Ben
    Ben le 18 janvier

    Bonjour Julien
    Merci pour toutes les informations de qualités que tu partages sur ce blog.
    J’ai un projet vraiment conséquent (2M€)qui concerne 5 gîtes sur un domaine et suis sur le point de finir le montage du dossier.Pour ce projet,j’envisage l’apport des frais de notaire et l’apport pour une partie des travauxJ’aimerais savoir s’il faut mieux rencontrer et présenter mon dossier à un courtier avant de faire une offre au vendeur ou faire l’offre et rencontrer le courtier/banque après.
    Merci beaucoup de ton éclairage

    Répondre
  76. franck
    franck le 23 janvier

    Bonjour julien,
    Félicitations pour ton blog très instructif

    Je souhaite après un achat en 2014 d’un immeuble de 3 appartements loués en meublés poursuivre par un autre immeuble de 6 appartements
    -Le 1er bien, travaux frais d’agence , frais de notaire même com courtier financé à crédit (facilement mais j’ai remboursé le pret de ma résidence principale juste avant)par un prêt de 148 000€ sur 22 ans renégocié l’année dernière 13 mois de gagnés pour une même mensualité de 790 € fin du prêt en 2034 et loyers de 1200€
    -Mais pour le 2eme je me demande si cela se fait de créer un palier dans l’échéancier a la fin du 1er prêt
    je m’explique
    imaginons un crédit de 240 000€ sur 25 ans mensualité de 1200€
    mais si je faits 900€ par mois sur 17 ans jusqu’à la fin du prêt(2034) investissement 1 et les 8 années restante à 1800€(calcul à peaufiner)1800€ correspondant à 70% des loyers estimés de l’immeuble 2
    je n’y vois que des avantages même en cas de revente d’un des biens,c’est un peu comme faire un prêt sur 25 ans pour les 2 immeubles
    maintenant est qu’une banque accepte ce type de montage?

    merci par avance pour ton retour,

    Répondre
  77. caroline
    caroline le 24 janvier

    Bonjour Julien

    Ma question est la suivante:
    Quand on a DES projets d’investissement locatif, et que l’on a un pret pour sa residence principale renégiciable, vaut-il me renégocier les années pour avoir un endettement moins long, ou les mensualités pour avoir plus de capacité d’emprunt?
    Quelle seront les préférences des banquiers? ma courtière me conseille les années. (passer de 25 à 20 ans serait plus crédible, mais les mensualités nous rapproche trop des 33% fatidiques)

    merci pour ta réponse

    Répondre
  78. tsatch
    tsatch le 05 février

    Bonjour Julien,

    J’ai découvert votre blog un peu par hasard, et l’investissement immobilier, qui est un projet qui traîne dans le fond de ma tête depuis quelques année à refait surface en lisant votre guide.

    Mais, car il y a un gros MAIS, âgé de 28 ans, marié, 2 enfants, locataire, un compte épargne jamais dans le rouge, je m’interroge sur la faisabilité d’obtenir un prêt immobilier en étant électricien intérimaire, tout en ayant une conjointe sans emploi ?

    Répondre
  79. Sam
    Sam le 05 février

    Bonjour Julien,
    Merci pour ton blog !
    J’ai touché un héritage qui devrait représenter environ 1 Million d’euros. Mais ce sont des biens immobiliers que je ne peux pas vendre immédiatement.
    J’ai un petit salaire (1400 euros) et mon contrat prend fin en Septembre. (Mais j’ai un très bon parcours académique et je ne risque pas le chômage.)

    Mes parents gagnent environ 2600 euros par mois à eux deux. Ils ont un héritage compliqué qui une fois résolu doit rapporter au moins 400 000 euros et ils sont propriétaires d’une maison qu’ils pourraient louer plus de 1000 euros par mois.

    Le but serait d’obtenir un prêt pour qu’ils puissent acheter une maison d’environ 150 000 euros sans apport avec une mensualité ne dépassant pas 800 euros par mois. Etant donné leur âge, les banques leur refusent le prêt. Penses-tu que je pourrais le contracter pour eux étant donné ma situation (avec éventuellement leur caution solidaire) ?
    Aurais-tu éventuellement un courtier à nous conseiller ?

    Un grand merci d’avance !

    Répondre
  80. Chrsitophe
    Chrsitophe le 13 février

    Salut Julien ,
    Je m’appelle Christophe j’ai 22 ans je suis dans le bâtiments depuis mes 15 ans embauchées en CDI dans la société de mon père depuis mes 15 ans j’habite chez ma mère héberger a titre gratuits,
    je touche 1500 euros par mois j’ai actuellement un crédit conso qui se termine en juin ( encore 1210 euros a payer ) j’ai 6000 euros d’épargne , je suis depuis 3-4 mois
    a l’affut de toute les annonces immobilières pour des immeubles de rapports locatifs a environ 90 000euros maxi FAI notaire travaux inclus ,sans pourtant concrétisé a par appeler pour de plus amples infos , je pense être assez bien renseignez sur pratiquement toutes les ficelles a savoir sur la rente immo grâce a tous vos blogs .
    Je t’avoue que malgré l’assurance que j’ai sur mon savoir du sujet j’ai un peut peur de me lancer ,
    je ne sais pas si la banque me prêterai cette somme sans apport ? j’ai moyen d’apporter un garant quand même .
    Pendant un moment j’ai voulue me lancer a deux avec mon frère est ce une bonne idée selon toi pour un première investissement de divisé le cash-flow tous en divisant la sommes investi bien sur ? .
    Etant très débutant quand même je ne sais pas non plus exactement comment déduire le déficit foncier au impôts ou crée un abattement des charges par de la location meubler .
    Egalement je suis du 78 mais j’aimerais acheter éventuellement en province dans des communes de plus de 2500 habitants ou a coter des zones dites (thermal) est ce un frein pour les banques ?

    Voila mes angoisse merci de ton attention est j’attend ta future réponse avec impatience

    Cordialement

    Répondre
  81. Thomas
    Thomas le 14 février

    Bonjour,

    Déjà félicitations pour ton blog.
    MAlgré tout ce que je lis sur l’immobilier et en particulier les immeubles de rapport j’ai peur de me lancer notamment à cause de la partie fiscale….

    Fais tu du coaching particulier ou aides tu certaines personnes dans leur 1er investissement immobilier ?

    Merci

    Thomas

    Répondre
  82. Romain
    Romain le 23 février

    Bonjour Julien,

    J’ai 21 ans et je suis en 4ème année d’école de commerce.
    Depuis un petit moment, mon père et moi nous posons la question pour un projet d’immeuble dans notre région en Haute-Savoie.
    Nous avons un terrain de 500m2 et la possibilité de faire un immeuble est envisageable ( visite chez architecte, nous sommes en attente du projet de faisabilité ). Nous avons la possibilité de monté jusqu’à 24 mètres. Le projet ferais surement 6-7 étages avec une surface d’environ 100-120 m2 par étage. Nous ne savons pas encore le nombre d’appartement total, ni la surface, à voir en fonction des places de parkings…
    On partirais en moyenne sur une surface totale de 600-700m2.
    Le prix du m2 moyen est de 3000m2. Ce qui ferais un projet total d’environ 2 000 000€.
    Mon père est commercant, il est agé de 65 ans. Il pense vendre et prendre sa retraite d’ici 1 ou 2 ans.
    Que me conseillez vous? SCI avec mon père?
    Je n’ai pas de revenu actuellement. Mes parents ont un revenu de 3000€ et des revenus locatifs de 5000€.
    Notre patrimoine est estimé a 1 500 000 sans compté les biens professionnels ( du fait qu’il soit toujours en activité).
    Peut-on investir 100% à l’aide d’un crédit? ou faut-il investir également des fonds propres?
    Conseillez-vous de s’associer ? Pensez-vous que se projet est un peu gourmand?
    Nous aimerions faire une affaire rentable.

    Merci pour vos conseils.
    Romain

    Répondre
  83. Aurélien
    Aurélien le 25 février

    Merci pour cet article très intéressant !

    Répondre
  84. Jerome
    Jerome le 06 mars

    Bonjour Julien ,
    étant intéressé par l’achat d’une résidence principale et suivant de près votre blog et vos conseils, j’ai pu prendre connaissance d’une nouvelle possibilité de prêt qui existe depuis janvier 2016 et qui s’appelle « prêt d’accession sociale » dont voici les liens internet qui résume celle-ci:
    http://www.pret-accession-sociale.com/
    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F22158

    Cela semble intéressant pour les personnes à faible revenus désirant accéder à l’achat d’une résidence principale et cela pourrait intéresser par la même occasion les blogueurs.

    Par conséquent, que pensez vous de cette possibilité ?

    Que vous vient il l’esprit concernant les pièges à éviter ?

    Il serait peut être intéressant, pour le bien de tout le monde , de créer un article concernant ce type de prêt ?

    Merci d’avance pour toute réponse. Jérôme.

    Répondre
  85. Chrsitophe
    Chrsitophe le 08 mars

    Salut Julien j’aimerais avoir un petit conseille , au niveau de la densité de la ville est ce vraiment important ? pour exemple j’ai commencer a visité des biens dans des villes de 5000 – 7000 habitants ( que je ne connais pas ) je sais qu’il es conseiller d’investir dans des villes que l’on connait mais comment dire autour de chez moi dans le 78 ce n’est vraiment pas abordable du tous ^^ , j’ai donc comme je te les dit plus haut chercher dans des villes de 5000 habitants minimum et autour des grandes villes pour exemples la commune de ( Commentry ) a 15 kilometres de Montluçon voila merci de ta futur réponse .

    Cordialement

    Répondre
  86. Olivier
    Olivier le 14 mars

    Bonjour,
    Merci pour tes articles, tu m’as donné envie d’investir dans l’immobilier.
    Je vais préparer mon dossier pour aller voir le banquier dès que j’aurais trouvé une annonce intéressante.
    A ton avis dans l’investissement locatif il vaut mieux investir en nom propre ou monter une sci?
    A+

    Répondre
  87. malik
    malik le 19 mars

    Bonjour Julien,

    je suis un investisseur plus tout à fait débutant et je réfléchis à une stratégie de long terme. Je vois que beaucoup d’investisseurs particuliers (LMNP en l’occurence) avec qui je discute, pourtant très rentables, finissent par être coincés au niveau financement à cause de leur taux d’endettement.

    As-tu une stratégie particulière pour passer ce cap ?

    Malik

    Répondre
    1. malik
      malik le 22 mars

      Je vais la relire de plus près.

      Répondre
  88. vincent
    vincent le 27 mars

    Bonjour Julien!

    J’aimerai avoir tes conseils!
    Voila ma femme vient de monter un cabinet d’infirmiere liberal sur Hendaye ,je suis en ce moment sans emploi et nous voudrions acheter un terrain agricole en espagne.
    Les banques francaises ne nous suivent pas car le bien serait en Espagne et ma compagne ne peut pas faire de credit immo en espagne car son compte pro est en france .
    connaitrais tu une solution?

    merci d’avance.

    Répondre
  89. Nath
    Nath le 18 mai

    Bonjour Julien,
    Voici notre situation:
    Je suis en CDI dans la même entreprise depuis plus de deux ans et demi et mon mari est travailleur indépendant, auto-entrepreneur et Maison des Artistes depuis plus de cinq ans, a priori nous serions en mesure d’emprunter, le détail est que mon mari est de nationalité britannique et il semblerait qu’un étranger ne puisse emprunter que si il est employé en CDI. Avez-vous des informations à ce sujet?
    Je vous remercie par avance
    NB

    Répondre
  90. christel
    christel le 21 mai

    bonjour julien :

    Voici notre situation moi :en cdd ( contractuel j’ai obtenu le concours de la fonction publique ( mars 2017 )et j’attends d’être titulariser ) depuis 1 ans et 5 mois ( dans cette mairie car nous avons déménagé ) donc sinon cela fais 10 ans que je suis auxiliaire puériculture ( avec une pause de 2 ans congé parental ) salaire 1400 euros plus prime 364 euros
    mon mari 1800 euros sur 13 mois plus prime ( 1800 euros environ ) depuis 1 ans et 3 mois
    bonne tenue des comptes mais pas d’apport ( 2000 euros de coté )
    3 enfants ( 455 euros
    allocations )
    credit conso (pour la réparation d’une voiture ) il nous reste 1900 euros à payer on rembourse 200 euros par mois ( fin de remboursement en mars 2018 )

    notre projet immobilier maison ancienne 180000 euros plus frais de notaire à 14000 euros

    Autre information mon mari a eu un accident de travail ( arret de janvier à mi février mais du coup sur les fiches de payes il a eu une perte de salaire car il n’avait pu les primes de weekend et de nuit )
    les banques vont ils nous suivre?
    merci par avance

    Répondre
  91. Benjamin
    Benjamin le 05 juin

    Bonjour Mesdames, Messieurs, Julien !

    J’ai 26 ans, en recherche et apprentissage intensif depuis plusieurs mois sur l’investissement locatif.
    Avec un cousin qui travaille dans le bâtiment, nous voulions nous lancé dans l’acquisition de bien avec gros travaux pour de l’achat revente ou du locatif.
    Je recherchais principalement de petits appartements au début..

    Mais voilà..

    Après plusieurs mois de visite, recherche…je tombe sur le St graal…dans ma ville natale qui reste une ville très dynamique, étudiante et surtout en expansion, suite à la visite d’un appartement, avec rénovation mais en bon état général..l’agent immobilier m’annonce que tout l’immeuble est en vente…soit plusieurs appartements identiques ( facilité des travaux de division..) et des parties communes en très bon état ! A un prix très intéressant en vu des prix du marché !!!

    Seulement voilà, en calculant tout ça, l’acquisition reste à 350.000€ environ et il y aurai environ 150.000€ de travaux ( restauration + division de lot..).

    Pour un total d’approximativement 500.000€…je ne m’attendais pas à ça pour une premier investissement, mais punaise la rentabilité est au rendez vous, je maîtrise totalement le plan d’action …Je n’ai que 26 ans, mon cousin 27 et nous gagnons respectivement 1200€ et 1600€ net / mois. J’ai en capital 25.000€ que je peux pousser à 50.000€ avec la solidarité familiale ..

    Je vais faire appel à 1 ( ou plusieurs ? ) courtier, mais avez vous la moindre idée si ce genre d’emprunt est réalisable ?

    ( Vraiment je pourrais présenter ce dossier en power point devant 10 banquiers en même temps tellement je suis sûr de moi sur la rentabilité !! Environ 1000€ de cashflow positif en période de remboursement !)

    Merci..

    Répondre
  92. Chloé
    Chloé le 20 juin

    Bonjour,
    Etant apporteur d’affaire je trouve votre blog très intéressant !
    Merci de consolider mes connaissances 🙂

    Répondre
  93. Yves
    Yves le 05 septembre

    Bonjour,

    Je suis d’accord mais à moitié :

    – Ok pour la persévérance, mais perdre son temps à faire toutes les banques de toute la france est très éprouvant , faire appel à un courtier peut coûter très cher et c’est bien connu !
    – emprunter sans apport mais avec un taux d’intérêt abusif………

    bref on fait comment.

    Répondre
  94. Hil
    Hil le 10 octobre

    Bonjour Julien,

    Nous (mon épouse et moi) sommes nouveaux en France depuis un an et souhaiterons investir dans l’investissement locatif. Seulement nous sommes un perdus notamment sur le choix des villes ou choisir d’investir, et surtout aucune connaissance sur comment identifier les travaux à faire dans un appartement. Nous avons pris le temps de parcourir ta méthode et parcourons actuellement les sites immobiliers à la recherche d’un bien.
    Quels conseils pouvez-vous nous donner pour avancer.

    Merci

    Répondre
  95. Claudette
    Claudette le 16 octobre

    Bonjour,
    Anciennement interdite bancaire (5 ans) j’ai 37 ans, j’ai pu faire mon premier achat immo,avec un salaire de 1600e il y 2 mois, un T2 de 45m2 (69 000 Frais de notaire inclus sans apport) avec 380e à rembourser pdt 20 ans, et que je loue 490cc , tous ça grâce au Crédit foncier(je n’ai pas eu a changé de banque!), je souhaite faire une autre acquisition, 2 appartements dans une maison pour 175 000+15 000 de travaux+17 000 environs de frais de notaire, est-ce trop tôt?

    Répondre
  96. eric
    eric le 16 octobre

    .Bonjour ,
    Tout d’abord je voulais vous remercier car grâce à vos précieux conseils, j’ai fait l’acquisition d’un premier achat immobilier.
    J’aimerais continuer sur ma lancée. Je viens donc vers vous pour vous demander ce que vous pensez d’un bien immobilier dans le cadre d’un investissement locatif qui me semble intéressant mais qui est couteux et qui donc nécessite une réflexion approfondie et notamment votre conseil précieux. Voici le bien qui se trouve dans la capitale de saint-denis à la réunion
    Villa de 6 logements (3 studios / 2 T2 et 1 T3) dans un lotissement calme et bien situé.
    Parcelle de 600m², arborée et bien entretenue, 6 places de parking, double portail électrique et encore de nombreuses possibilités d’aménagement
    studio loué 500 euros
    t2 loué 650 euros
    t3 loué 750 euros
    pas de charges de copropriété
    Soit un revenu locatif de 42 600 € / Taxe foncière 2560 €
    + en bas des espaces à aménager, possibilité de refaire un T2, une salle de sport……
    420 000 € honoraires agence inclus à la charge du vendeur.

    Qu’en pensez-vous? Ce bien dans le cadre d’un investissement locatif en vaut-il la chandelle?
    Merci pour votre réponse

    Répondre
  97. vanessa
    vanessa le 18 octobre

    Bonjour,
    Néophyte, j’ai une petite question à vous poser . Je veux acheter un appartement loué.Mais il n’y a quelque chose qui n’est pas claire pour moi.
    Par exemple quand l’appartement loué est de 550 par mois.
    et les charges de copropriété sont de 650 euros par an.
    Est-ce que les charges de corpropriété sont incluses dans le loyer.

    Mercie pour votre réponse

    Répondre
  98. Cédric
    Cédric le 27 octobre

    Bonjour Julien.

    D’après ton expérience, est ce qu’il est difficle d’obtenir un crédit immobilier en ayant pas de salaire (par exemple président d’une SASU avec distribution du résultat en fin d’année) et une bonne trésorerie (30 000 par exemple).

    Merci

    Répondre

Laissez un commentaire :
Votre adresse email ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *