Quel chauffage choisir pour vos investissements locatifs

Quel est le chauffage le plus économique ?

•  Le gaz ?
•  L’électricité ?
•  Le fioul ?
•  Le bois ?
•  Ou un autre type de chauffage ?

Quels sont les avantages et inconvénients de chacun d’entre eux ? Lequel choisir ?
Sur l’ensemble des logements français, individuels et collectifs :
Le gaz est l’énergie la plus utilisée pour le chauffage 44%.
Puis l’électricité 34%.
Le fioul 14%.
Et 8% pour les autres types de chauffage.

Le fioul était intéressant jusque dans les années 80, aujourd’hui c’est terminé !
•  Prix du fioul trop élevé.
•  Consommation trop élevée.
•  Coût de l’entretien trop élevé !

Si vous proposez un logement en location avec du fioul comme système de chauffage et production d’eau chaude vous allez avoir beaucoup de mal à louer.

Une annonce de location avec la mention fioul, déclenche très peu d’appels.
Et même si vous arrivez à louer, vos locataires vont vite partir uniquement à cause du fioul !

ALERTE IMMO N°11

Ne proposez pas de logement locatif équipé au fioul !
Prix, consommation et entretien, beaucoup trop coûteux.

METHODE LARCHER

 

Alors gaz ou électricité ?

Les principes de base :
Le chauffage électrique est recommandé pour les logements de petite surface.
Le coût élevé d’une installation au gaz ne serait pas rentable.

Le chauffage au gaz est recommandé pour les logements de grande surface.
Les prix bas du gaz permettent de faire des économies à moyen terme quand il s’agit de chauffer des grands logements.

Mais ça, ce sont les principes de base.
 

Concernant le chauffage au gaz :

Quand vous entendez : le prix du gaz est plus bas que celui de l’électricité.
C’est vrai, cependant il n’est question que de la consommation, c’est à dire le prix du Kwh.
Alors ok, le prix du Kwh gaz est plus bas que celui du Kwh électrique.

Mais comme vous êtes investisseur, vous savez qu’il faut tenir compte de tous les paramètres pour que la comparaison soit juste.

Donc en plus du prix de la consommation, il faut rajouter :
•  L’abonnement du gaz en plus.
•  L’entretien de la chaudière chaque année.
•  Le coût élevée de l’installation de départ.
•  Le coût élevé en cas de remplacement.
•  Le prix élevé des radiateurs et le risque de fuite d’eau.
•  Les réparations et changement de pièces détachées.
•  Et les éventuels réglages à effectuer.

Car l’utilisation d’une chaudière à gaz est compliqué.
Et si elle est mal réglée, la consommation sera élevée.

De plus, l’installation doit être valider par un professionnel certifié du gaz.
Et à chaque intervention sur le réseau, la facturation sera élevée en raison de cette qualification spécifique.

Imaginons, vous souhaitez modifier l’aménagement intérieur d’un bien immobilier en cassant des murs ou des cloisons, si une tuyauterie de gaz est en plein milieu vous devrez faire intervenir ce professionnel pour la déplacer et obtenir un certificat de conformité. Donc une facturation élevée.

Et c’est pas fini, il faut rajouter à tout ça, les normes strictes pour la sécurité :
•  Position et tailles des grilles d’aération.
•  Diamètre du conduit de ventilation.
•  Hauteur du conduit de ventilation sur la toiture.
•  L’installation d’une VMC gaz. (ventilation mécanique contrôlée spécifique pour le gaz)
Qui coûte plus cher qu’une VMC classique.
•  Position de la chaudière par rapport à la haute aspirante et la VMC afin d’éviter que les gaz brûlés de la chaudière soient refoulés dans la pièce.

Le danger est présent, et en tant que propriétaire bailleur vous êtes responsable en cas de problème ou de non respect des normes.

Donc en tenant compte de tous ces paramètres, que ce soit :
– Pour le chauffage.
– Pour la production d’eau chaude.
– Ou pour la plaque de cuisson.

Les inconvénients sont plutôt nombreux pour le gaz.
 

Concernant le chauffage électrique.

Plusieurs types de radiateurs :

Les radiants : à éviter.
Ça chauffe pas du tout et ça consomme énormément.

Les rayonnants : c’est déjà mieux.
Prix assez bas, performance correct.
Mais ils dessèchent l’air et ça peut causer des maux de tête.

Les radiateurs chaleur douce : très bien.
Prix abordables, bonne performance et économique.
Diffusion d’une chaleur agréable.

Les climatisations réversibles : parfait quand vous avez le budget.
C’est le plus économique, ça chauffe très bien mais le coût de l’installation est un peu élevé.
C’est pourquoi on l’installe principalement dans une grande pièce à vivre comme le séjour.
Il faut prévoir le nettoyage régulier des filtres et un contrôle annuel de l’étanchéité.
Il y a 2 autres inconvénients :
•  Vous devez avoir de la place à l’extérieur pour installer l’unité de la pompe à chaleur.
•  Et en cas de copropriété, vous devez avoir l’autorisation du syndic.
 
Pour la production d’eau chaude :

Le cumulus.

Avantage :
•  Très fiable.
•  Prix abordable.
•  Installation simple.
•  Remplacement simple.
•  Utilisation très simple.
•  Déclenchement automatique pendant les heures creuses, il n’y a rien à faire ça marche tout seul et vos locataires font des économies.

Inconvénient :
•  ça prend un peu de place.
•  Mais il existe des cumulus verticaux et horizontaux, donc l’installation est possible en hauteur.

L’électricité propose des avantages énormes que ce soit :
Pour le chauffage ou pour la production d’eau chaude.
•  Très fiable.
•  Simple.
•  Prix d’installation bas.
•  Suffisamment économique.
•  Pas d’autre abonnement à payer.
•  Pas d’entretien et pas de surprise.

Un radiateur ne fonctionne plus ?
Le remplacement est simple et rapide.
Un électricien ne facture pas grand chose pour ça.
Même chose pour le cumulus.
 

Quel chauffage choisir ?

C’est la question qui revient en permanence.
Mais en fait, que vous soyez du Nord de la France ou du Sud, le plus important c’est l’isolation de vos logements.
Si vos logements conservent bien la chaleur, vos locataires feront des économies.

Mais il faut faire un choix.
La Méthode LARCHER a tranché.

CONSEIL N°37

Pour le chauffage, la production d’eau chaude et
la plaque de cuisson, choisissez : l’électricité !

METHODE LARCHER

Que ce soit pour mes investissements locatifs, ma résidence principale ou
mes résidences secondaires, je n’utilise que de l’électricité.

Fans d’immobilier n’oubliez jamais que la Méthode LARCHER c’est le savoir faire IMMOBILIER. Un minimum de risque pour un maximum de résultat.
Votre réussite, ma fierté.

Ce sujet est très intéressant, alors :
•  Laissez vos commentaires.
•  Donnez votre avis.
•  Posez vos questions.

Et comme d’habitude si vous avez aimé cette vidéo partagez là et cliquez sur « j’aime ».

Je vous dis donc à très bientôt.

C’était Julien, Conseiller en gestion de patrimoine et l’auteur de la Méthode LARCHER.

24 Commentaires

  1. Axel
    Axel le 07 décembre

    Bonjour Julien,

    Merci pour cet article très intéressant et détaillé.

    Connais-tu le coup pour changer une installation de gaz en électricité?

    En ce qui concerne une résidence principale, le chauffage au bois n’est-il pas plus économique et intéressant au niveau rendement ? Dans le cas d’un poêle ou un insert.

    Répondre
  2. Bruno de J'achète un immeuble.com

    Salut Julien.
    Perso pour du locatif je préfère le chauffage électrique. Je trouve ce mode moins contraignant pour le locataire et propriétaire.
    Psychologiquement l’entretien annuel de la chaudière, ce n’est pas top pour les locataires.
    Dans l’immeuble que j’ai rénové, j’ai installé des radiateurs électriques à inertie sèche. Certes plus chers que les grilles traditionnels ou radians, mais un confort de chauffe bien meilleur.
    J’ai d’ailleurs pensé la rénovation de l’immeuble dans cet état d’esprit. Plus de co fort pour les locataires afin de les fidéliser ( mise en location facilitée, turn over réduit, optimisation du rendement locatif….)

    Répondre
  3. manuel
    manuel le 11 décembre

    Bonjour,
    pour de l’investissement locatif à la campagne ( oui ça existe…) où il n’y a pas de gaz de ville et où il faut chauffer des grandes surfaces (supérieurs à 150m2), le chauffage au fioul est-il vraiment un mauvais choix, repoussant pour les locataires?
    Je veux dire, même si pour le propriétaire il représente un investissement plus important que l’éléctricité, j’ai l’impression au contraire que pour le locataire c’est un plus, puisque le prix à la consommation reste moindre pour des grandes surface non?
    Merci par avance pour votre réponse

    Répondre
  4. Vincent
    Vincent le 21 décembre

    Bonjour Julien,
    Totalement en phase avec la vidéo !

    Pour avoir démonté une installation gaz, en effet, il est possible de revendre les radiateurs mais aussi les tuyaux en cuivre à la déchetterie. Cela m’a permis de payer les travaux de démontage, non négligeable !

    A bientôt,
    Vincent

    Répondre
  5. David
    David le 08 janvier

    Bonjour Julien,

    Dans le cadre d’un investissement locatif, le propriétaire doit-il prendre l’abonnement à l’électricité à son nom ou laisser le locataire le prendre ?

    D’après votre expérience, qu’est ce qui est mieux ?

    Merci.

    Répondre
  6. Michael de NotrePatrimoine.fr

    Bonjour Julien,

    Je suis tout à fait d’accord avec toi. dans mes appartements je suis en 100% éléctrique.
    Par contre étant moi même locataire et ayant du gaz je ne trouve pas ça top non plus.
    Revenant de la maternité avec ma femme hier, la chaudière était en panne.
    Plus d’eau chaude ni de chauffage par moins 10 🙁 avec un nourrisson!
    Heureusement le proprio à été réactif merci à lui.

    Répondre
  7. Keruan
    Keruan le 09 février

    Est ce que tu as une idée du coût d’installation d’une climatisation réversible comme tu parles dans ton article pour une maison ?

    Répondre
  8. anthony
    anthony le 25 mars

    Bonjour,
    Vous dites de remplacer le gaz par l’électricité mais quand on achète un appartement en copro avec chauffage collectif comment faire? car même si on change on paye toujours sa cote part de charge chauffage inclus?

    Répondre
    1. Michael de NotrePatrimoine.fr

      Bonjour Anthony,

      Effectivement c’est pour le cas ou les deux types sont inclus.
      Personnellement, même s’il y a du gaz je ne fais que du tout électrique : un seul abonnement, plus de sécurité et plus de praticité.

      J’évite les copros avec chauffage électrique qui chauffe généralement entre deux dates précises, si on a froid avant ou après et bien tant pis ou… électrique!

      Répondre
  9. Emmanuel
    Emmanuel le 17 août

    Bonjour, super vidéo que de bon conseil comme d’habitude.

    J’aurais une question un peu hors sujet et men excuse mais qui concerne des travaux et mise en place de chauffage électriques y compris.

    Pour l’anecdote j’avais suivis tes conseils Julien et tout s’est super bien passé pour mon 1er investissement d’une maison à rénover et te remercie pour ce que tu partage aux fans d’immobilier.
    Je suis dans un dilemme monstre pour l’achat d’un immeuble avec 4 appart a renover entierement plomberie élec placo cuisine et Sdb. Superficie habitable 277m2 selon la méthode Larcher tout semble bon, le tout financer sur 20 ans si je fais appel à des professionnels de la renov je vais men tirer en tout et pour tout pour 80~100000 € de travaux pour un bien à 115000 euros FAI+acte notaire seulement si je fais appel à des professionnels pour élec plomberie le reste je peux me faire aider par de la famille et réduirait les coûts de 30%~ que dois Je faire dans ce cas précis pouriez vous éclairer ma lanterne s’il vous plait amis investisseurs.
    2000e loyer mensuel avec les 4 appart et une foncière à 1900e dans le cas présent.

    Répondre
  10. Emmanuel
    Emmanuel le 23 août

    Merci de ta reponse Julien.

    Je vais voire c’est que je peux faire pour réduire les coûts travaux.

    Financement sur 5 années de plus comme tu le conseils ferais rembourser environ 100 euros par mois en moins est ce judicieux … le montant des intérêt s’envole dans ce cas là a méditer.

    En effet je ne compte pas m’arrêter la j’aimerais sortir un voir deux projets par ans c’est ce que je me suis fixer.

    Merci encore je vous tiendrais informer.

    Amicalement Emmanuel.

    Répondre
  11. Emmanuel
    Emmanuel le 29 août

    D’accord compris je vais y réfléchir à deux fois pour mes futurs achats merci

    Répondre

Laissez un commentaire :

Votre adresse email ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *